.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Formation professionnelle : 600 jeunes de Gaoua outillés sur l’entreprenariat


Le conseil régional de la jeunesse (CRJ) du Sud-ouest en collaboration avec le secrétariat permanent de Youth connekt Burkina et la direction régionale de la jeunesse et de la promotion de l’emploi a organisé du 14 au 16 octobre 2020 à l’ENEP de Gaoua, une formation sur l’entreprenariat au profit des jeunes de la région. Au cours de ces trois jours de formation, les jeunes ont reçu les informations nécessaires soit pour renforcer leurs activités soit pour créer leurs entreprises. Elle s’est tenue grâce à l’appui financier de la marraine Laure ZONG/HIEN Directrice générale de la CARFO.

Discours, prestation d’artistes et remises d’attestations ont été au programme de la clôture de ces trois jours de formation à l’intention des jeunes de la région du sud-ouest organisée par le Conseil régional de la Jeunesse. Cette formation vient combler le manque de formation chez les jeunes, toute chose qui les limite dans leurs activités d’entreprenariat.  « Depuis que j’ai été élu, j’ai essayé de détecter les maux qui minent les jeunes de la région du sud-ouest. Il y a le manque de learship et de formation en entreprenariat. Avec une équipe du ministère de la jeunesse, on a fait des tournées dans les « grin » de thé et on s’est rendu aussi compte que la jeunesse manque de base sur l’entreprenariat. C’est ce qui m’a poussé à aller vers une fille de la région, plaider pour l’organisation de cette session » a soutenu Ollo Olivier KAMBOU, président du Conseil Régional de la Jeunesse du sud-ouest.

La marraine Laure ZONGO/HIEN a félicité ces jeunes qui dans la discipline et de façon assidue se sont mobilisés pour suivre cette formation. Le nombre attendu a été largement dépassé mais la marraine a tenu à prendre en compte tout le monde. « Initialement c’était 400 participants qui étaient attendus et on s’est retrouvé avec 600. Lorsque j’ai été saisi, disant qu’ils étaient 600, j’ai dit qu’on ne laissera personne de côté, il faut les prendre en compte. Donc, de façon assidue, certains ont suivi les trois jours de formation assis à même le sol. Je pense que ces apprenants voient l’intérêt de cette formation, ce qui leur a permis d’accepter se former dans ces conditions » a-t-elle expliqué. Elle les a invités de retour chez eux à mettre en pratique ce qu’ils ont appris. Le président du CRJ promet les accompagner. « Pour que cette formation ne soit pas vaine, il faut que chaque participant de retour commence une petite initiative. Nous ferons de notre mieux pour les accompagner, les suivre et qu’un jour ils puissent réussir » a-t-il promis.

Durant ces trois jours, les jeunes ont été formés sur tout ce qui concerne l’entreprenariat, comment murir une idée de projet, comment la concrétiser, comment mettre en œuvre une idée de projet et comment élaborer un plan d’affaire. Ils sont également été outillés sur le marketing. Les participants sont venus d’horizon divers. Parmi eux, il y a des menuisiers, des couturiers, des restaurateurs, des vendeurs de boisson locale. La formation doit leur permettre d’améliorer ce qu’ils ont déjà entrepris grâce aux nouvelles connaissances. Pour les autres, ils sont à présent aptes à   monter leurs propres affaires. « Ceux qui n’ont pas d’activités à faire, au sortir, ils auront les rudiments nécessaires pour avoir une idée de projet. Dans chaque localité du pays, il existe des opportunités » a dit  Moussa TRAORE Chef de département suivi et évaluation au secrétariat permanent de Youth connekt représentant le secrétaire permanent.

Tous les participants ont reçu des attestations. Ces attestations, a expliqué Moussa TRAORE vont leur permettre d’avoir des financements à travers les différents fonds pour financer leur projet car pour qu’un dossier puisse connaitre une issue favorable au niveau de ces institutions financières, il faut que son porteur ait au préalable bénéficié d’une formation en entreprenariat.

La cérémonie de clôture a été ponctuée par des prestations d’artistes.

Dar Flavien DA



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *