.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Examens scolaires 2018 : Tout est fin prêt pour  selon  Stanislas Ouaro ministre de l’éducation nationale


Le ministre de l’éducation nationale Stanislas Ouaro a rencontré dans l’après-midi du lundi 11 juin 2018 la presse. Les examens scolaires de fin d’années (CEP, BEPC, BEP et CAP) étaient à l’ordre du jour de cette conférence de presse.

Tout est fin prêt pour le déroulement des examens scolaires session de 2018. C’est l’annonce faite aux journalistes par le ministre de l’éducation nationale. Pour Stanislas Ouaro, les examens de cette année se déroulent dans un contexte particulier. Il s’agit notamment de la signature d’un protocole d’accord avec les partenaires sociaux et  le contexte sécuritaire tendu dans certaines régions. Malgré ces éléments hostiles, le gouvernement a pris des dispositions pour que les examens se déroulent sur l’ensemble du territoire ajoute le professeur  Ouaro.

Les candidats au BEPC, BEP et CAP session de 2018 composeront le 18 juin sur toute l’étendue du territoire  à l’exception des élèves du Nord et du Sahel.  Ces derniers subiront des examens spéciaux affirme le ministre. Les derniers résultats du BEPC sont attendus pour le 1er Juillet et les résultats du BEP et du CAP pour le 16 juillet. Le 19 juin  prochain 388897 candidats iront à la conquête du CEP. A ce niveau on note plus de 12345 candidats  que l’année dernière.

L’innovation majeure pour les examens de cette année est le regroupement de certains centres de compositions du BEPC compte tenu de la prolifération des centres à effectifs réduits engendrée par l’arrivée des candidats du continuum.

Des préoccupations soulevées par les journalistes  , Stanislas Ouaro affirme que des mesures sont prises pour que les examens se déroulent sans difficultés. Le premier responsable du département de l’éducation a saisi l’occasion pour donner l’information sur la libération de l’enseignant Issouf  Souabou. Aucun rançon n’a été payé par l gouvernement a signifié le ministre.

Le budget global pour l’organisation des examens est de quatorze milliards cent quarante-huit millions huit- cent trente-cinq mille cent dix-neuf francs.

Evolution des effectifs aux examens

  • Pour le certificat d’études Primaires(CEP) 388897 candidats contre 3765552 soit un accroissement de 12345
  • Pour le Brevet d’études du premier cycle(BEPC) 315235 candidats enregistrés contre 274049 candidats.
  • Pour le BEP et le CAP 11420 contre 11645 candidats.

Dalou Mathieu Da




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *