.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Edmond palé : Le plus jeune conseiller de la commune de Gaoua parle de son expérience


« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années », disait le dramaturge français Pierre Corneille.  Edmond Palé a été élu conseiller municipal du village de Bonko-Dagbola au détriment de son père lui aussi candidat aux élections municipales en 2016.A l’âge de 23 ans ,Edmond Palé devient le plus jeune conseiller de la commune et de la région . Il a été élu sous la bannière de l’UNIR/PS

 

Élu conseiller municipal en 2016 à l’âge de 23 ans, Edmond  Palé est  le  plus jeune conseiller  de la commune de Gaoua, et fait partir des plus jeunes élus du Burkina Faso. Sous nos cieux, c’est rarissime . Son engagement dans la politique n’est pas un fait du hasard. Pour lui s’engager c’est apporter sa contribution au développement de sa commune. Il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

«  Tant que je vivrai, je vais toujours aider ma nation en apportant mes idées dans les instances de décisions. Je suis convaincu qu’il ne faut pas s’asseoir pour critiquer mais il faut s’engager partout ou le besoin se fait sentir ».

4 ans après, le jeune élu ne regrette pas son choix. « C’est une expérience enrichissante. Lorsqu’il y a des choses que je ne comprends pas, je prends attache avec les premiers responsables pour en savoir davantage. C’est vraiment une école ».

Membre de la commission environnement et développement local, Edmond Palé participe aux activités de sa commission, aux différentes sessions ordinaires et extraordinaires. A cela ,M. Palé participe également aux activités organisées par la mairie comme les journées de salubrité ou de dialogue communal.

Le porte- parole des populations du village de Bonko Dagbola assure que tout n’est pas rose. En effet, son jeune âge est parfois sujet à des mépris. « Ce n’est pas facile et surtout à cause de ma jeunesse. Parfois , il y a des gens qui se focalisent sur leur âge pour m’humilier. Cela ne me déçoit absolument pas. Cela fait partir de la vie. » Il s’appuie sur les saintes écritures pour faire fie de ces comportements. « Jésus était jeune mais il donnait des leçons, des conseils, il enseignait des gens plus âgés que lui » martèle t-il.

Face aux problèmes, l’homme enfile sa casquette d’élus pour trouver des solutions. «  Je me réfère toujours aux sages du village et aux aînés pour trouver des solutions. C’est ensemble que nous trouvons des astuces pour sauvegarder le vivre ensemble. »

Sié Roger Youl fait partie des 121 conseillers que comptent la commune de Gaoua. Pour lui, Edmond Palé  est un jeune très respectueux, courageux et dynamique. « Je n’ai jamais appris qu’il a eu des problèmes avec ses collègues. Il essaie de donner le meilleur de lui-même dans les différentes activités ».

L’appel de Edmond à la jeunesse

Fort de son expérience au conseil municipal de Gaoua, Edmond Palé ne compte pas raccrocher en politique. Il invite la jeunesse à se lancer dans la politique. « Les jeunes doivent comprendre que nous sommes la lumière et l’avenir de notre nation. Au lieu de nous asseoir critiquer, nous devons nous engager. C’est ainsi que nous pourrons apporter nos idées pour le développement de nos collectivités. Nous devons être là où les décisions se prennent et non le contraire ». C’est dans cette dynamique que le jeune conseiller porte les problèmes de son village au conseil. Les préoccupations des populations de Bonko Dagbola se résument à la question de l’eau potable, l’éducation et à la santé.

 

Dalou Mathieu DA

 



Articles similaires

3 thoughts on “Edmond palé : Le plus jeune conseiller de la commune de Gaoua parle de son expérience

  1. DA bébé Norbé

    Bonjour, j’ai eu la chance de côtoyer le jeune Conseiller Municipal, il est sociable, toujours jovial, prodigue de bon conseils, très engagé dans les actions du développement.
    Merci à Bafujiinfos et félicitation au conseiller PALE Edmond !

    Reply
  2. DA Seydou

    Le jeune conseiller Edmond Palé est un exemple et un pionnier.jeune charismatique et solidaire auxquelles j’ajouterais son leadership sont des qualités qui font sa personnalité.bon chemin à lui!!!

    Reply
  3. KAMBOU

    Merci à Bafujiinfo pour la publication combien importante pour nous. Courage et félicitations au plus et rare jeune conseiller municipal de notre territoire. Son attitude m’inspire vraiment. Rien a été facile, d’ailleurs quand c’est facile c’est difficile d’avancer mais quand c’est dure on avance bien et sort apte comme produit finit à l’exemple de l’or qui traverse du feu pour être pur. Courage surtout. Merci encore à cette presse de la région qui nous fait du bien.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *