.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Conférence des ambassadeurs: Des diplomates ressortissants du sud-ouest apprécient


La 14ème conférence des ambassadeurs et consuls généraux a ouvert ses portes ce jeudi 05 juillet 2018 à Ouagadougou sous la présidence de Roch Marc Kaboré. Parmi ces diplomates, la région du sud-ouest compte trois ambassadeurs et un consul général. Bafujiinfos.com  a recueilli les propos de ces derniers pour vous.

Les quatre ambassadeurs ressortissants de la région du sud-ouest

Benoît Kambou ambassadeur du Burkina au Tchad

C’est ma première fois que je participe à une conférence des ambassadeurs. Pour moi je suis venu à l’école de la diplomatie après l’avoir enseigné théoriquement à l’université à mes étudiants. Aujourd’hui je la vis sur le plan pratique et je suis très heureux. Je salue cette initiative de nos premières autorités. Tout se passe bien  à N’Djamena pour le moment. J’ai présenté mes lettres de créances au président Idriss Deby le 26 Juin  dernier. Dans mon message c’est naturellement le renforcement des relations  entre nos deux pays. Il  y a également la mise en œuvre de certains accords. 21 accords ont été conclu sur le plan politique et économique, il y a 6 seulement qui ont été mis en œuvre. J’ai demandé l’appui du président pour l’application des autres accords. Il a aussi  été question de la tenue de la prochaine  commission mixte à Ouagadougou. Là aussi le président a marqué son soutien et a donné des instructions à son ministre des affaires étrangères pour accélérer les choses.

 

Marc K Somda ambassadeur du Burkina a Cuba

J’ai pris service depuis le 1er Novembre 2015.  C’est une rencontre très importante pour une mission diplomatique et un ambassadeur. C’est l’occasion pour nous de redécouvrir les réalités de notre pays et recevoir les orientations du président du Faso pour la mise en œuvre de sa politique extérieure. Ces orientations nous permettent de bien représenter notre pays, défendre notre pays et les intérêts de nos compatriotes. A cuba tous se passe bien. C’est vrai qu’il y a toujours des difficultés mais étant diplomate de carrière, on arrive à gérer les problèmes.

 

Antoine Somda ambassadeur du Burkina en Russie

Dans la pratique diplomatique, il faut dire que tous les ambassadeurs à l’extérieur ont besoin de se ressourcer. Nous travaillons avec des informations et sur l’évolution de notre  pays. C’est tout à fait nécessaire qu’il  y ait des conférences pour se frotter, et de s’imprégner des réalités de notre pays. Cela nous permet de défendre les intérêts de notre pays. Tout se passe bien. C’est une réouverture puisque l’ambassade était fermée depuis 1996.C’est  en  2014 que la réouverture a eu lieu. Le ministre a effectué une visite en 2017 pour une visite de travail. C’est une grande puissance incontournable et le Burkina a beaucoup à gagner avec ce pays.

C’est vrai ma prière était de voir notre pays à la coupe du monde mais l’Afrique a été représentée même s’ils sont tous sortis au premier tour.

 

Jean Baptiste Kambiré consul général  du Burkina Faso a Koumassi

Cette 14ème conférence vient à point nommée. Depuis l’accession du président Roch Marc Christian Kaboré au pouvoir, il n’a pas eu l’occasion d’échanger avec l’ensemble des diplomates ainsi que le ministre des affaires étrangères. C’est notre première fois de rencontrer le président pour parler du nouveau dimensionnement de la politique étrangère du Burkina Faso. Les thèmes qui sont inscrits à cette conférence sont très intéressants et je pense que les échanges seront fructueux. A l’issu de cette rencontre, nous aurons un retour du président parce que c’est lui qui décide de la politique étrangère, c’est le champion de la diplomatie. Nous allons travailler à la mise en œuvre des orientations que le président nous donnera. De retour nous allons relancer plusieurs activités pour le développement du Burkina. Au Ghana et plus précisément à Koumassi tout se passe bien. L’élection des délégués au conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur. Sur les 7 délégués élus récemment Koumassi a obtenu 5 et 2 pour Accra.

 

 



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *