.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Concours directs session 2019 : Plus de 27 000 candidats composent dans la région du sud-ouest.


La composition des concours directs de la fonction publique a débuté ce mercredi 18 Septembre 2019 dans les 13 chefs-lieux de régions. A Gaoua, c’est le secrétaire général de la  région du sud-ouest,  Aboubacar Traoré qui a procédé au lancement officiel des épreuves écrites des concours direct de la session de 2019 au lycée provincial Bafuji de Gaoua.  Ils sont   27639 candidats contre  25321 l’année précédente au sud-ouest qui vont à l’assaut d’un poste dans la fonction publique. 

 

A l’instar des autres candidats du Burkina, ceux de Gaoua, chef-lieu de la région du sud-ouest ont effectivement commencé les épreuves  écrites  des concours directs de la fonction publique session de 2019.   C’est le lycée provincial Bafuji qui a servi de cadre au lancement des épreuves  par le secrétaire général de la  région  Aboubacar Traoré. Il a fait un tour dans quelques salles de composition et a transmis  ses encouragements aux candidats et leurs à souhaiter courage et beaucoup de chance. Il les a invités à ne pas être angoissés, à lire attentivement les épreuves et suivre les consignes avant de répondre aux questions posées.
Pour cette session,  27639 candidats composent  dans 51 jurys. Le  personnel mobilisé est composé de 1182 surveillants,  51 superviseurs, 102 agents de sécurité et 102 agents comme personnel d’appui dans le centre de Gaoua.
Le directeur régional en charge de la fonction publique du sud-ouest,  Dayomo YARGA a signifié qu’avec les innovations, cette année   les inscriptions aux concours directs ont été faites en ligne, et la correction sera faite par la voie électronique. Par conséquent sur la plateforme d’inscription certains candidats se sont mal identifiés au moment des inscriptions.  « Il y a des candidats, qui lors des inscriptions ont fait des erreurs d’identification sur leur noms et leur centre de composition.  Il y a des candidats qui se sont présentés ce matin  pour le centre de Gaoua alors que quand ils s’inscrivaient ils ont mis centre de composition  Ouagadougou.  Ce sont un peu ces difficultés que nous rencontrons,  à part cela aucune autre  difficulté majeure n’est à signaler» a-t-il.
Pour cette session, 1 247 501 candidats composeront pour 85 concours directs avec 5892 postes à pourvoir sur le plan national.  La composition se déroulera du 18 au 30 septembre 2019 sur toute l’étendue du territoire nationale.

Victorien DIBLONI

 



Articles similaires

One thought on “Concours directs session 2019 : Plus de 27 000 candidats composent dans la région du sud-ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *