.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

A la découverte de nos patronymes :   ‘’KAM’’ ou ‘’quelqu’un qui soupçonne un traite’’


Le nom de famille KAM se trouve chez les peuples du sud-ouest plus précisément chez les Djans un peuple vivant dans la province de la Bougouriba. Mais ils sont nombreux ceux-là qui ne connaissent pas les origines et la signification de « KAM ». Explication du nom de famille « KAM »  avec Magloire Sébastien KAM agent terrain à Plan Burkina .

Magloire Sébastien KAM, fils du village de Dolo est également issu de la famille de la chefferie de Dolo. Selon lui « KAM »  viendrait de « kan hou di » qui signifierait ‘’quelqu’un qui soupçonne un traite’’. On trouve principalement les « KAM » dans le Département de Dolo, Province de la Bougouriba. Mais ils sont disséminés un peu partout dans la province (Lokodia, Diébougou, Bondigui, Saptan, Wan…). Les « KAM » sont de tradition animiste et sont toujours propriétaires terrien. Tous « KAM » doit nécessairement se rendre à la grotte ‘’simôrô’’ pour recevoir les bénédictions des ancêtres.

     Les « KAM » seraient venu du ‘’Tchad’’ et ont migrés au Ghana puis au Burkina ou ils ont fait plusieurs escales à l’intérieur du pays avant de se baser à Dolo. Des témoignages montrent l’existence des « KAM » au Cameroun et en Centrafrique.

 Le porc, le varan et le chien sont les totems  des « KAM ».  Egalement des alliances à plaisanterie existent entre les KAM, GNIMINOU , TAM et les SANOGO de Diébougou. Les ressortissants de la région des cascades et les Bwaba sont également leur parents à plaisanterie.

Pascal Dabiré  correspondant communal



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *