.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Centre de formation professionnel Camille Kambou de l’APFG: La 5ème promotion prête à servir


L’association pour la promotion féminine de Gaoua à travers le centre de formation professionnel camille Kambou des jeunes f a  initié ce lundi 25 Juin 2019 la cérémonie de remise de kits d’installation aux apprenantes du centre en fin de formation. Cette cérémonie a connu la présence des partenaires, des autorités administratives et des bénéficiaires.

Elles sont au total 12 apprenantes à recevoir des kits d’installation en coiffure, couture et en informatique. D’une valeur de plus de 4 millions de francs CFA, ces matériels devront favoriser l’insertion professionnelle de ces apprenantes.

La représentante des bénéficiaires Oho Amandine sort du centre avec le diplôme du certificat de qualification professionnel .C’est toute heureuse que la nouvelle diplômée en couture a traduit sa reconnaissance à l’APFG pour les efforts consentis pour leur formation depuis 03 ans. Oho Amandine a  Da assure que cette formation est un pas primordial  pour l’avenir de tous les bénéficiaires. Elle a souhaité que les partenaires qui accompagnent le centre  poursuivent leurs efforts pour le bonheur de toutes les pensionnaires.

75% c’est le taux de réussite aux différents examens en coiffure, couture et tissage. Ce taux est salué à sa juste valeur par la présidente de l’association pour la promotion féminine de Gaoua. Pour Ini Damien Nkouraba Youl, tous ces résultats est le fruit d’efforts conjugués de plusieurs partenaires. C’est pourquoi la présidente a tenu à rendre hommage à Global for women, ASW, journée mondiale pour la prière, Global found for women, CIM Burkina, Plan Burkina et bien d’autres partenaires pour l’accompagnement à l’endroit de l’association pour la promotion féminine de Gaoua.

La présidente de l’APFG assure que l’octroi des kits d’installation  vise l’insertion des apprenantes. Pour la suite, l’association envisage la construction des salles de classe, les dortoirs pour héberger les pensionnaires.

Après la cérémonie, l’association a animé une conférence  sur les grossesses précoces et  l’excision au profit des pensionnaires. Sur invitation des responsables de l’APFG, deux devanciers en coiffure et couture ont prodigué des conseils aux pensionnaires du centre de formation professionnel camille Kambou .

En rappel le centre a vu le jour en 2012. Outre la formation liée aux métiers ,les apprenantes ont également bénéficié des cours de renforcement sur le français, l’éducation sociale et financière, l’éducation civique et morale, l’éducation sexuelle Il compte à ce jour plus de 103 apprenants.

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *