.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Reconstruction des églises détruites à Loropéni : La pose de la première effective


L’église protestante évangélique du Burkina Faso a procédé au lancement de la reconstruction des églises détruites dans la commune de Loropéni. La cérémonie de la pose de la première s’est déroulée ce samedi 12 septembre en présence d’autorités coutumières, religieuses et administratives de la région. Les fidèles chrétiens n’ont pas marchandé leur mobilisation.

C’est au pieds de l’église détruite en Avril dernier que s’est déroulé la cérémonie de la pose de la première pierre. L’honneur est revenu au gouverneur qui effectue la pose de la première. Après lui, le président du conseil régional et le porte-parole du comité de médiation qui pose la leur. Enfin, le président de l’église protestante évangélique Hénoc Sib et le représentant de sa majesté main dans la main qui pose la dernière pierre.

Pour le président national de l’église protestante évangélique Hénoc Sib, cette cérémonie est un acte fort qui signifie le retour à la paix. Il a rendu grâce à Dieu pour avoir permis ce jour. De la reconstruction des églises Hénoc Sib a laissé entendre que l’église a pu mobiliser 60 millions sur 100 millions attendus pour la reconstruction des églises. Les temples concernés pour cette première phase sont ceux de Loropéni et Lokonsso. Il a aussi saisi l’occasion pour inviter toutes bonnes volontés qui voudraient aider à la reconstruction des églises à apporter leur contribution. Le révérend Sib a aussi exhorté les fidèles chrétiens et les pasteurs de Loropéni à cultiver la paix, le pardon et l’acceptation de la différence.

L’évêque du diocèse de Gaoua Monseigneur Modeste Kambou a également pris la parole devant le parterre d’invités et les fidèles chrétiens. Selon l’évêque du diocèse de Gaoua, ce jour solennel est un moment de rendre grâce au seigneur pour ses bienfaits. L’évêque s’est surtout appesanti sur les fruits du Saint-Esprit. Pour lui, l’Esprit Saint habite en chaque chrétien. L’amour, la paix, le pardon etc. doivent guider la vie de chaque être. Le père évêque a lancé un appel à chaque  croyant cultiver la paix dans son milieu.

La cérémonie de la pose de la première pierre de la reconstruction des églises s’est achevée par la plantation d’un arbre signe de la fin de la crise.

Da Dalou Mathieu



Articles similaires

2 thoughts on “Reconstruction des églises détruites à Loropéni : La pose de la première effective

  1. Bagui FARMA

    Mon cher vieux en personne. Tonton Ardjouma FARMA la Direction de l’école primaire de Obiré. Je remercie tous ceux qui ont œuvré pour ce jour se réalise. Nous sommes ensemble et nous sommes tous de la même famille et nous formions la région du Sud-Ouest. Merci au président national de l’église protestante évangélique Hénoc, à sa Majesté le Roi Gan, l’évêque du diocèse de Gaoua Monseigneur Modeste Kambou, les autorité administratives, politiques, coutumières et religieuses.

    Reply
  2. Bagui FARMA

    Mon cher vieux père en personne. Tonton Ardjouma FARMA la Direction de l’école primaire de Obiré. Je remercie tous ceux qui ont œuvré pour que ce jour se réalise. Nous sommes ensemble et nous sommes tous de la même famille et nous formions la région du Sud-Ouest. Merci au président national de l’église protestante évangélique Hénoc, à sa Majesté le Roi Gan, l’évêque du diocèse de Gaoua Monseigneur Modeste Kambou, les autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *