.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Promotion culturelle : Nako a vibré au rythme de la 1ère édition du  Festival Retour à la Source                                          


Ce samedi 7 décembre 2019, Nako a vibré au rythme des sonorités du terroir lobi.  C’est à travers la première édition du Festival Retour à la Source. En effet, jeunes et vieux se sont retrouvés dans la cité de Yalgou pour valoriser leur patrimoine culturelle. Cette première édition a été coparrainée par Sami G. DA Capitaine de Police et A.Delphin HIEN Censeur au collège Saint Jean-Baptiste de la Salle.

 C’est la cour de l’école primaire publique de Nako A qui a servi de cadre au festival « Retour à la Source » qui est à sa première édition.  Il a pour objectif de réunir non seulement les filles et les fils de la localité mais aussi de valoriser la culture lobi dans son ensemble.   Plusieurs activités dont les  prestations de troupes musicales et d’artistes comme SAMI DOFF et la foire ont le plus attiré l’attention du public qui ne s’est pas fait prier pour faire le déplacement. A la tribune, autorités coutumières, religieuses  et administratives se sont succédé et tous sont unanimes qu’il est plus que nécessaire que les populations  se donnent la main car c’est  dans ce sens que l’on peut réaliser de bonnes œuvres. Pour Togo Adjité PALE secrétaire général et membre initiateur de ce festival «  il s’agit de promouvoir la culture lobi  et aussi une façon pour nous de participer à la cohésion sociale et dire que malgré l’adversité nous devons être unis ».

D’ailleurs Sansan Roger DAH représentant le parrain a laissé entendre que « l’intégration n’est pas une assimilation qui consiste à supprimer ou à oublier sa propre identité culturelle » c’est pourquoi il faut déjà penser  à la  prochaine édition.  Aussi doit-elle connaître l’implication des sympathisants de Nako sans différence d’âge, d’ethnie, de religion et d’idéologie et qu’elle soit élargie à tous pour y inculquer les valeurs de la culture lobi. Compte tenu du vide culturelle que le « Festival Retour à la Source » vient combler, Hollo  DOUBLONI maire de la commune s’engage à le pérenniser. Sami Marius KAMBIRE festivalier apprécie la participation de la diaspora à ce festival.  «  Je suis très content de voir mes frères venus de Ouagadougou et Bobo pour la fête ».

Abdoul Aziz SONDO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *