.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Commune de Malba: 100ha de champs inondés


La famine se profile à l’horizon dans la commune rurale de Malba. En effet des centaines de champs sont inondés depuis le mois de juillet et les producteurs ne savent pas à qui se confier. Bafujiinfos a rencontré le chef de zone de l’agriculture de Malba  Vincent de Paul Kam pour en savoir davantage.

La situation est plus que alarmante pour les producteurs de la commune de Malba. Approché, le chef de zone a laissé entendre que c’est depuis le mois de Juillet que les champs ont été inondés . »Nous avons enregistré de grosses pluies dans le département de malba. Dans cette commune il y a deux formes de productions. La production dans les bas-fonds et sur les hautes terres. C’est naturellement les productions des bas-fonds  composées de céréales comme le mil, le Mais  et le sorgho qui sont submergées par les eaux« .  Un recensement des champs inondés indique qu’il y a plus de 100 ha  champ inondés mais ce bilan n’est pas exhaustif. « L’année dernière nous n’avons pas connu une telle situation, ce qui amène les producteurs à descendre dans les bas-fonds dans l’espoir d’avoir de l’eau pour accompagner les productions ». dixite le premier responsable de l’agriculture dans la commune.

Pour le chef de Zone, cette inondation des champs aura un impact sur la campagne agricole. Il affirme par ailleurs que les propriétaires terriens des bas-fonds ne sont pas les même sur les hautes terres. La majeure partie des productions sont dans les bas-fonds. Et cela est dû à la configuration de la commune.

Vincent de paul kam mentionne qu’après la tournée du directeur provincial dans cette zone, l’espoir pour la commune de malba au regard de la physionomie était grand. Il justifie son propos en affirmant que la direction provinciale de l’agriculture a mis en place un dispositif pour accompagner les producteurs. Il s’agit de la mise à disponibilité des intrants et d’un tracteur. Ces deux mesures ont suscité un engouement au sein des producteurs.

Pour ce qui concerne les chenilles légionnaires, M. Kam affirme que l’an passé, les chenilles légionnaires ont eu raison des producteurs. Mais cette année dit-il,  l’activité des chenilles a été circonscrite à cause de la mise à disposition des produits chimiques . Les grosses pluies tombées ont contribué à lutter contre ces chenilles.

Malba c’est une zone qui encaisse beaucoup de pluies. C’est un croisement de fleuve et il n’y a pas une stratégie d’évacuation des eaux. C’est ce qui justifie cette inondation. M. Kam lance un appel à l’autorité communale ou toute personne pouvant venir en aide aux sinistrés.

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

One thought on “Commune de Malba: 100ha de champs inondés

  1. Kambou Sié Elie

    Voici un lieu que nos autorités politociens devrait visiter au lieu de passer dans les champs au bord du groudron.
    Je pense que l’espoir est toujours permi pour ces agriculteurs.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *