.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

CEP  SESSION 2018 : LES RESULTATS SONT CONNUS DANS LES CEB DE GAOUA2  ET GAOUA1.


A l’instar des autres circonscriptions du Burkina Faso, les circonscriptions d’éducation de base de GAOUA 1 et  GAOUA 2 ont proclame les résultats du CEP session ce vendredi 29 juin 2018 en présence des élèves, des parents, des enseignants, des autorités  provinciales en charge de l’éducation et les autorités communales de Gaoua.

L’ambiance était grande quand  nous arrivions à l’école Tielkan B et l’école Centre A de GAOUA. Selon les statistiques, la circonscription d’éducation de base de Gaoua  a présenté 670 candidats .Apres délibération et proclamation ,elle a connu 352 candidats  admis avec un taux de succès de  52,89 % .La meilleure école est l’école annexe de l’ENEP de Gaoua .Elle a présenté 51 candidats et a obtenu 50 candidats admis avec un taux de succès de 98,03%.

Selon JONAS HIEN directeur de cette école, « Je crois que le secret c’est la rigueur au travail, ça paye toujours .Ces résultats s’expliquent aussi par le système .Le système actuellement  ne nous arrange pas. Le passage automatique pose un problème. Un enfant qui  est au  CM1 et qui passe au CM2 avec 1 de moyenne .Le maître va fournir des efforts. L’enfant en fin d’année va avoir 4 de moyenne mais ça ne suffit pas pour avoir le CEP. Dans les cas, dès le CP1. IL faut commencer à préparer les élèves pour le CM2 et  je crois qu’à l’école Annexe c’est la rigueur qui nous amène à faire ces bons résultats. »

Dans la circonscription d’ éducation de base de Gaoua 2, ils sont 627 candidats qui sont allés à la conquête du certificat d’études primaires session 2018 .Après délibération et proclamation, ils sont 474 candidats qui sont admis avec un succès de 75,60%.La meilleure école est revenue à l’école SACRE –cœur de Gaoua qui a eu 100 % avec un effectif de 50 élèves présentés.

« C’est une grande joie qui m’anime avec cet brillant succès. J’ai travaillé les samedis et les dimanches avec les élèves. J’ai mis les élèves dans la confiance et j’ai travaillé avec la collaboration avec les autres collègues de l’école. Le secret c’est le travail qui paye toujours »a  laissé entendre MME DAH née POODA LARISSA titulaire de la classe de CM2.  Rachida OUEDRAOGO cachait à peine sa joie .«Je suis très heureuse d’avoir le CEP. Je vais bien  travailler au lycée pour rendre heureux mes parents. J’ai écouté les conseils avec ma maitre et elle nous a montré beaucoup de choses en faisant de nombreux exercices » a dit-elle martelé .

                                                   SANSAN  DIOLOMPO                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *