.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

11 décembre 2017 : La retraite au flambeau de retour


Le retour de la retraite au flambeau est l’une des innovations de la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance à Gaoua. Elle s’est déroulée à la tombée de la nuit de ce 10 décembre en présence de la hiérarchie militaire.

 

Les FDS dans les artères de la ville de Gaoua

Ils étaient au total 700 forces de défenses et de sécurité, des forces para militaire à prendre part à cette retraite au flambeau. Débuté à la place du Haut-commissariat de Gaoua, cette retraite a sillonnée les artères de la ville de Gaoua. Au son de la fanfare militaire avec des bougies allumées, les marcheurs ont parcourus 3km avant de revenir à leur point de départ. Tout au long de cette marche, des Gaoualais ne voulaient  pas se faire conter cet évènement. Des adultes Hommes et femmes en passant par les jeunes, enfants et personnes du 3ème âge se sont amassés aux abords des différentes artères de la ville  pour admirer ou applaudir les FDS.

Le chef d’Etat major général des armées Oumarou Sadou adressant ses félicitations aux soldats après la marche

Les soixante biens sonnés une citoyenne de la ville de Gaoua dit être fière de son armée. C’est la raison principale de sa présence sur la voie allant au CHR de Gaoua non loin du CM de Gaoua. Nostalgique, elle dit se rappeler de ce genre d’activité à sa tendre enfance.

Le chef d’Etat-major général des armées, accompagner du maire de la commune de Gaoua a traduit toute sa fierté aux marcheurs composés des forces de défense et de sécurité et des corps paramilitaire. Pour le Général oumarou Sadou cette marche est symbolique « c’est une tradition que nous tenons à perpétuer et cette marche est à la mémoire de tous ceux qui sont tombés pour l’indépendance de notre pays ». Le contexte sécuritaire particlier commande la collaboration entre l’armée et la population. Le chef d’Etat-major invite la population à la collaboration et à toujours soutenir l’armée. »

En rappel c’est depuis 2010 que le comité national d’organisation des festivités à suspendu la retraite au flambeau.

Dalou Mathieu Da




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *