.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Régulation des services financiers mobiles (mobile money) : L’ARCEP situe les responsabilités


Communiqué n° 2018-02/ARCEP/CAB/DCI sur la régulation des services financiers mobiles (mobile money)

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) informe le public que les services financiers mobiles (mobile money) offerts par les opérateurs de téléphonie mobile sont commercialisés sur la base d’un agrément délivré par les autorités de régulation des marchés financiers et non par l’Autorité de régulation en charge des communications électroniques.

C’est pour cette raison que les comptes « mobile money » utilisés pour les 
transactions financières sont totalement différents des comptes « mobiles » 
utilisés pour faire les appels et les connexions internet ce qui explique d’ailleurs 
que le processus d’ouverture d’un compte « mobile money » diffère de celui 
de l’acquisition d’une carte SIM bien que l’ensemble de ces comptes 
puissent être tous adossés à un même numéro téléphonique.

Par conséquent, au Burkina Faso, la réglementation des tarifs y référents ne relèvent pas de la compétence de l’ARCEP.

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) sait compter sur la compréhension de toutes et de tous.

Ouagadougou, le 09 mars 2018

Le Secrétaire général,
Sibiri J. M. OUATTARA
Chevalier de l’Ordre national

Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) 01 B. P. 6437 Ouagadougou 01 
+226 25 37 53 60/61/62 
+226 25 37 53 64 
Email : secretariat@arcep.bf URL : www.arcep.bf




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *