.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Région du sud-ouest: TOP CULTURE ACADEMIQUE pour barrer la route aux grossesses précoces


La direction régionale de la culture des arts et du tourisme du sud-ouest a procédé au lancement officiel des manches éliminatoires de la première édition de TOP CULTURE ACADEMIQUE ce vendredi 08 juin 2018 à la maison de l’appelé à Gaoua. Un évènement culturel axé sur les grossesses précoces et indésirées en milieu scolaire comme thème principal de cette édition. Défilés en tenu traditionnel, des play-back et sketch sont au menu de cette compétition.

Prévu les 8, 9 et 16 juin 2018 , la première édition de TOP CULTURE ACADEMIQUE  est un évènement hautement culturel qui  met  en compétition sept établissements  secondaires de la ville de Gaoua , le lycée bafuji , le communal , le municipal , le complexe scolaire saint François d’assise , le complexe scolaire notre dame de l’annonciation , le collège chefferie et le visionnaire de Gaoua .Pour cette première édition TOP CULTURE ACADEMIQUE va en guerre contre les grossesses précoces en milieu scolaire. Ces sept établissements presteront en play-back  et en défilé de mode. Un jury composé de trois membres est désigné à cet effet pour départager les plus méritants et d’ici le 16 juin *2018 pour la finale.

« Grossesses précoces et indésirées en milieu scolaire » c’est autour de cette thématique que les différents établissements compétiront .Selon Idrissa OUEDRAOGO ce thème est d’actualité. «  C’est après une exploration documentaire et puis des données statistiques et on s’est dit que c’est un phénomène qui existe et qui est un peu développé dans le sud-ouest et au Burkina Faso. Nous avons pensé que la frange jeune surtout en milieu scolaire semble être fragile et il faut des actions de sensibilisation dans ce sens pour amener les jeunes scolaire à avoir des attitudes à prévenir ce phénomène.  

Cet événement vise à préparer la relève. Pour le premier responsable en charge de la culture du sud-ouest Idrissa OUEDRAOGO, top culture académique est une initiative culturelle dont la finalité est de faire  la  promotion des initiatives culturelles dans le milieu scolaire . « Et pour cette première édition, le public cible ce sont les établissements secondaires que nous avons visés. Nous avons pensé que c’est un créneau  important à travers lequel qu’on peut passer  pour promouvoir, préparer la relève, le développement des  initiatives culturelles  au profit des différentes communes qui compose  la région ». M . Ouédraogo a laissé entendre en ces termes «  C’est une compétition qu’on avait bien voulue qu’elle régionale mais compte tenu de la modicité des moyens nous avons circonscrire au niveau communal » a-t-il affirmé.

La finale de cette compétition est prévue pour le 16 Juin prochain à la maison de l’appelé.

 

Victorien DIBLONI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sketch

 

 

 

 

sketch

 

 

 

 

sketch

 

 

 

 

 

 



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *