.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Région du sud-ouest: Nako la Commune ignorée


Nako est une commune rurale  située à moins de 3km de Lawra une ville Ghanéenne et à une quarantaine de km de Gaoua chef-lieu de la région du Sud-ouest. Carrefour du point de vue de sa position géographique, elle fait malheureusement face à plusieurs difficultés à cause  de son enclavement. Vieux département, la commune de Nako n’est toujours pas lotie, pire, elle souffre de manque de voies de communication.

 Nako est une commune rurale  à une quarantaine de km de Gaoua. Non loin se trouve le fleuve Mouhoun qui le  sépare de Lauwra une localité du Ghana. Nako abrite l’un des premiers postes douaniers du Burkina, mais mobilise aujourd’hui moins de ressources. Et pour cause, son accès est difficile selon le chef de poste de douane, François Palgo. Il n’ya pas de voies de communication avec le pays voisin qui est le Ghana a-t-il renchéri. Beaucoup nous manque à cause de cet enclavement. Nous n’arrivons pas à jouer pleinement notre mission qui est de faire de recettes et de lutter contre la fraude a-t-il conclu. Les populations de Boukéro et autres populations proches du fleuve Mouhoun traversent en direction du Ghana à l’aide de pirogues et vice versa. Au regard des souffrances qu’elles endurent, elles demandent au Président du Faso Rock Marc Christian Kaboré ,de les aider par la construction d’un pont afin de faciliter le trafic routier.

 Le Maire Ollo Dibloni pense que sa commune est un carrefour ignoré dans la mesure où si vous êtes à Nako, vous êtes à 28 km de la commune de Tiankoura dans la province de la Bougouriba qui relie avec Bobo-Dioulasso, 41 km de Gaoua chef-lieu de la région du Sud-Ouest qui relie avec Doropo une ville de la Côte-d’Ivoire et 18 km avec la ville de Lauwra au Ghana. Du coup pour Ollo Dibloni, la commune de Nako serait une plaque tournante voire un important carrefour si elle était désenclavée.Son rêve est de voir qu’un jour le gouvernement décide de la réalisation d’un pont sur le fleuve mouhoun.C’est le même souhait que Hervé Gnilé Konkora Préfet de Nako. Pour le moment c’est à l’aide de pirogues que de nombreux marchands traversent le fleuve Mouhoun, pour se rendre au Ghana.

Toute chose qui  ne facilite pas le trafic selon les populations de Boukéro situé à quelques mètres du fleuve Mouhoun. La  commune de Nako, une fois désenclavée, pourrait constituer un pôle économique, du fait de sa proximité avec le Mali, la côte d’Ivoire et le Ghana a dit le président Ghanéen Nana Akufo Ado, lors d’une visite dans la localité. Il revient au Président du Faso d’approcher son homologue Ghanéen et sûrement une solution sera trouvée.

Kissogo Abdoul Karim Ouattara




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *