.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Région du Sud-ouest : la campagne d’exploitation minière artisanale lancée


Le ministre des mines et des carrières Oumarou IDANI a procédé ce vendredi 23 novembre 2018 à Djikando dans la commune de Gaoua à l’ouverture officielle de la campagne d’exploitation minière artisanale au Burkina Faso . C’était  d’une cérémonie couplée à l’ouverture de l’agence nationale d’exploitation minière artisanale et semi-mécanisé bureau de Gaoua.

Le gouvernement du Burkina Faso veut encadrer l’exploitation artisanale de l’or. C’est pourquoi le ministère des mines a initié la  campagne minière d’exploitation.

Pour le ministère des mines Oumarou Idani, Cet encadrement va consister à lutter contre l’utilisation des produits prohibés, a l’appui vers le semi-mécanisé pour gagner en productivité, à lutter contre  le travail des enfants et lutter contre la fraude artisanale. L’ouverture de  l’agence nationale  d’encadrement des exploitations minières artisanales et semi-mécanisées va permettre de limiter l’accès du site aux mineurs.

 Cette cérémonie a connu  la coupure du ruban maquant l’ouverture officielle du premier bureau  de l’agence nationale d’encadrement des exploitations minières artisanales et semi-mécanisées ( ANEEMAS) dans la région du sud-ouest. Ce fut l’occasion de procéder au lancement du programme d’identification et de délivrance des cartes  d’artisan minier,. Pour cette structure, c’est de mettre le dispositif nécessaire afin de satisfaire tout exploitant minier. L’ANEEMASest une structure publique de commercialisation d’or.

El hadj OUEDRAOGO Issa Paraté président national des orpailleurs a félicité les autorités  pour la mise en place de l’ANEEMAS . Pour lui cette structure permettra de régulariser les sites aurifères sauvages. M.Ouèdraogo a exprimé son mécontentement dû au faite que l’or ne reste pas au Burkina . Il dit attendre beaucoup de l’agence au regard des multiples problèmes sur les sites d’or.

Le bureau de Gaoua fait partie des dix bureau d’étude que compte ouvrir l’ANEEMAS ,pour cette année 2018. Les villes de Batié, Dano, Diébougou verront l’ouverture de leur agence L’ANEEMAS est un guichet unique qui va traiter toutes les questions liées à l’exploitation minière.

 En 2018 on  dénombre 183 sites dont 98 sites actif et 85 inactif dans la région du sud-ouest. Et sur les éboulements enregistrés en 2018 il y’eut 6 morts sur le site de Djarkadougou , 11 mort sur le site de Diébougou  en plus il y a plusieurs altercations entre acteurs artisanaux dans cette région.

Victorien Dibloni



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *