.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

NOUMBIEL : BIENTÔT UNE FORÊT BOTANIQUE DE 3 HECTARES A FADJO-MEPEN DANS LA COMMUNE DE KPUERE


Le village de Fadjo-Mepen , dans la Commune de Kpuéré , province du Noumbiel est bénéficiaire d’une forêt botanique de 3 hectares . Le lancement officiel de ce projet a eu lieu le lundi 17 décembre 2018 à Kpuéré et cela grâce au Projet d’Appui aux Populations dépendantes des Forêts(PAPF).

Ce sont en tout 3 hectares de forêt qui seront délimités et protégés dans le village de Fadjo-Mepen dans la Commune rurale de Kpuéré, dans la province du Noumbiel. « La forêt subit l’intervention de l’homme , et nous avions pensé qu’il faille protéger et densifier une partie de la forêt pour qu’elle puisse servir ultérieurement aux populations » a laissé entendre, Valaire Dah le point focal du sous projet d’Appui aux Populations dépendantes des Forêts (PAPF). Plus de 3000 plants essentiellement de l’acacia nilotica seront plantés pour délimiter et servir de haie pour cette surface. A l’intérieur, ce sont 2000 plants utilitaires comme le moringa, le néré et le karité qui seront mis en terre à travers un comité qui sera mis en place. Pour le Premier Adjoint au Maire de la Commune de Kpuéré, Sié Dah, c’est une immense joie de voir une partie de sa forêt sécurisée. « Elle profitera à coup sûr à tout la population. Il ya des espèces qui commencent à disparaître , mais avec ce projet , nous gagnons doublement sur le plan médicinal et celui alimentaire » a-t-il conclu .

Pour la gestion efficiente de cette forêt botanique, plus de 100 personnes seront formées par le projet pour la gestion, la transformation des produits forestiers non ligneux, et la gestion des déchets plastiques.

32 Communes sont concernées par le renforcement et de protection des forêts au Burkina Faso.

Karim Koala / Correspondant.



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *