.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Examens scolaires session de 2018 au sud-ouest: tout est fin prêt


 La direction régionale des enseignements post primaire secondaire et la Direction régionale des enseignements préscolaire et non formel font état des préparatifs des examens scolaires du CEP, du BEPC et du Baccalauréat session de 2018 dans la région du Sud-ouest. Bafujiinfos.com est allé à la rencontre des premiers responsables des deux directions pour faire le point des préparatifs.

C’est le 18 juin 2018 que démarrent les épreuves écrites du BEPC sur toute l’étendue du territoire national. Dans la région du Sud-ouest les autorités en charge de l’éducation et les acteurs s’activent pour la réussite de ces examens scolaire.

Pour M. Sankaon SOME tout est mis en œuvre pour la réussite des examens scolaires du BEPC et du Baccalauréat dans la région du sud-ouest. Pour le BEPC la région compte 22 jurys et 75 centres secondaires. Comme innovation on note l’ouverture de nouveaux jurys à Broum- Broum, Guéguéré, et Tiankoura. Ils sont  au total 10.303 candidats dont 5917 garçons et 4396 filles qui vont à la conquête du brevet d’étude du premier cycle. 418 professeurs seront mobilisés  pour la correction des épreuves écrites dans la région du sud-ouest. Pour l’enseignement technique ils sont 101 candidats qui composeront au Lycée professionnel Doma SOME de Gaoua. Le coût global pour la tenue effective de l’examen du BEPC s’élève à 249.599.800fcfa.

Pour ce qui concerne le Baccalauréat, Monsieur Sankaon SOME a laissé entendre que la région du sud-ouest va abriter 11 jurys dont 04 jurys à Gaoua, 02 jurys à Dano, Diébougou et de nouveaux jurys comme Batié qui a 01 jury et Dissin  qui a 02 jurys. Ils sont au total 2479 candidats dont 1812 garçons et 667 filles qui vont à la conquête du premier diplôme universitaire.  Il faut signaler que la région a fait un taux de réussite de 29,48% au BEPC et 41,09% au baccalauréat en 2017.

Pour Monsieur Jean Joseph SOMDA, l’organisation pratique et matérielle du CEP, « tout est déjà en marche pour la bonne réussite de l’examen du CEP dans la région du sud-ouest.  Il poursuit en affirmant que 580 écoles abritent les classes de CM2 et sont au total 14574 candidats dont 7193 garçons et 7301 filles qui vont à la conquête du Certificat d’Etude Primaire. Il y a 89 centres d’examens, 309 salles d’examens, 580 maîtres accompagnateurs, 796 surveillants, 789 correcteurs, 164 secrétaires mobilisés pour la bonne tenue du CEP. Le budget voté pour la circonstance s’élève à 224 millions. La région du sud-ouest a tenu son conseil extraordinaire le samedi 09 juin 2018 marquant  l’ouverture des rencontres préparatoires du CEP dans les quatre provinces   Selon M. SOMDA « Nous sommes revenus  sur les insuffisances notamment celles liées à l’administration des épreuves, à la correction  au remplissage des PV, le respect strict des clés de corrections, l’application correcte de la double correction des copies, des outils de renseignement pour les abandons seront disponibles dans les centres d’examen. Les prises en  charge des examinateurs ont été abordées ».

Sansan Diolompo

 

 



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *