.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Elections couplées de 2020 : Le CERFI prêche pour des élections apaisées


Le Cercle d’Etude, de Recherches et de Formation Islamique (CERFI), a tenu le samedi 17 octobre 2020 dans l’amphithéâtre de l’ENEP de Gaoua un forum citoyen de sensibilisation. L’objectif du forum est de contribuer à la tenue des élections présidentielles et législatives apaisées et transparentes. Un forum qui a connu la présence du Secrétaire général de la région Aboubacar TRAORE et des leaders religieux.

« Elections générales de 2020 : Rôle et responsabilité des citoyens ». C’est sous ce thème que ce tient le forum citoyen initié par le CERFI dont l’objectif est de promouvoir des élections réussies et prévenir d’éventuelle crise. « Le message que nous sommes venus apporter ce matin, c’est d’inviter nos militants et sympathisants à participer activement au processus électoral et de contribuer à ce que ces élections soient des élections apaisées, et qu’au soir de la proclamation nous puissions avoir des résultats qui ne soient pas contestées par aucune des parties et que le Burkina sorte grandi à l’issue de ces élections. » a laissé entendre Dr. Adama COULIBALY 2e vice-président du bureau exécutif national CERFI avant de poursuivre : « nous avons appelé les gens à voter les personnes qui ont des valeurs d’intégrités, des valeurs Burkinabé de confiance capables de relever les défis qui se présentent au Burkina pour les prochaines années. »

Pour Sibiri Ismaél OUEDRAOGO, président du comité d’organisation du forum régional de la citoyenneté, « cette activité est d’envergure nationale dont le but est de sensibiliser les acteurs de la région pour qu’à la sortie des élections on ait des résultats qui feront l’unanimité de tous. Nous attendons des participants des échanges franches et des propositions pour l’atteinte des objectifs à nous assignés. » Le conférencier Inoussa COMPAORE a quant à lui justifié le choix de la thématique comme une façon de « prévenir d’éventuelles situations de crise. Aussi le citoyen étant au cœur du processus électoral il est plus qu’important de l’amener à comprendre son rôle dans la bonne tenue de ces élections. Une fois compris quel que soit les discours il saura répondre avec l’exemplarité qu’il faut.

C’est pourquoi le CERFI a décidé de mettre l’accent sur le véritable détenteur du pouvoir qu’est le citoyen. » Une initiative saluée par Aboubacar TRAORE représentant le gouverneur parrain de la cérémonie d’ouverture. En rappel ce forum se tient parallèlement dans les autres régions du Burkina entre acteurs et partenaires de développement et se veut être un cadre d’une collaboration soutenue et efficace en vue d’une participation adéquate aux élections.

Sié Michael DAH



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *