.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

    Élections 2020 : Le PAREN mobilise ses militants à Gaoua


Le bureau politique national du  PAREN (parti de  la renaissance nationale) a tenu ce dimanche 09 février 2020 dans  l’enceinte de l’auberge Bindouté à Gaoua,  son  assemblée générale dans la province du Poni. Conduit par le fondateur du parti, Laurent Bado et de son président Michel Béré, cette assemblée  générale qui a regroupé les  militants, sympathisants du PAREN dans la province du Poni se veut une rencontre de partage entre  les camarades du parti pour les échéances électorales de 2020. Les échanges ont aussi portés sur la gestion du pays, la vie du parti et les défis à relever   pour les élections du 22 novembre en 2020.

Accompagné d’une forte délégation du bureau politique national, le président Michel Béré du PAREN  était dans l’après-midi de ce dimanche 09 février 2020, face aux militants et sympathisants du Poni. Échanges et partage d’informations étaient au menu afin de mieux préparer les échéances électorales du 22 novembre 2020. Pour  le président du parti de  la renaissance nationale Michel Béré, cette rencontre revêt d’une importance capitale au vu de la situation que vit le Burkina « aujourd’hui nous sommes venus ici,  vous savez la politique c’est l’intelligence,  vous connaissez ce qui se passe aujourd’hui dans notre pays. Nos  arrières  et nos petits fils  qui sont entrain de  venir sont entrain de souffrir et  souffrirons et c’est  pourquoi compte tenu de la gouvernance de ce pays, il  nous faut régler cela, c’est ce que on est venu inculquer dans les têtes de nos militants, sympathisants : la bonne gouvernance, s’ils ne prennent pas gardent, les portes de l’enfer s’ouvriront bientôt »  Pour le président, cette assemblée générale constitue pour lui une visite de courtoisie aux militants du Poni, par conséquent il dit être fier de la mobilisation « presque la majorité de nos conseillers étaient présents nous en sommes satisfaits.  Nous on ne parle pas trop, ce sont les faits qui comptent» a-t-il dit.

Le fondateur du PAREN, Laurent Bado quant à lui, a laissé entendre que son parti, lutte pour la défense des intérêts généraux du peuple. Il promet au peuple que si son parti arrive au pouvoir, les affaires publiques du pays seront gérées avec honnêteté, patriotisme et intégrité. Pour la candidature du PAREN à l’élection présidentielle, les responsables du parti disent être préoccupés par les élections législatives et municipales.    Sansan Ditouté DAH, secrétaire général du PAREN au sud-ouest  soutien les idées  du fondateur   « les choses sont claires, nous sommes mobilisés,  ils disent qu’ils ne prendront pas part à la présidentielle notre objectif c’est la députation.   Le parti compte engranger plus de députés, donc nous allons nous battre pour avoir les députés ». Pour lui ses camarades sont prêts pour avoir assez de députés en 2020 à l’assemblée nationale.

 Victorien DIBLONI



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *