.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Élection délégué Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Etranger-Bénin: Sié Palé élu


À l’instar des compatriotes vivant dans les différents pays du monde où le Burkina Faso a établi des représentations diplomatiques, les Burkinabè du Bénin ont  élu leur porte-parole au sein du Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur (CSBE). Sié Palé le natif de Gaoua défendra les causes de ses compatriotes au sein du CSB.

Bafujiinfos.com : Depuis le dimanche 23 Juin 2018 vous êtes élus délégué au Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur (CSBE), quels sont vos sentiments ?

Sié Palé: Ce sont des sentiments de joie et de reconnaissance  aux compatriotes  du Burkina résident au Bénin pour la confiance placée sur ma modeste personne. Je votre  fidèle messager au sein du CSB.

Bafujiinfos.com: Qu’est ce qui a pesé selon vous ?

Sié Palé: Je pense bien que c’est mon engagement au sein de l’association des Burkinabè résident au Bénin(ABRB) et aussi mon ancienneté.

Bafujiinfos.com: Quels sont selon vous, les défis auxquels les Burkinabè du Bénin sont confrontés ?

L’un des défis majeur c’est  de faire en sorte que nos compatriotes qui vivent au Nord du Bénin principalement en campagne puisse avoir les documents, surtout ceux  nés au Bénin. Certains éprouvent des difficultés à établir leurs documents lorsqu’ils les égarent. A ce titre je tiens à féliciter le consulat honoraire qui a organisé une mission au Nord pour délivrer des cartes consulaires. Cette activité faut-il le souligner a connu la participation de l’ABRB et al représentation de la chambre de commerce et Coris Bank Bénin.  Nous devons aussi travailler à soigner l’image du Burkina Faso dans ce pays frère. Nous devons faire en sorte que chaque Burkinabè soit un modèle et un exemple dans son milieu à travers l’intégrité et l’honnêteté que l’on reconnait au Burkinabè.

Bafujiinfos: Le président du Faso a annoncé le jour de votre élection  que vous, Burkinabè de l’extérieur voteront en 2020. C’est enfin le bout du tunnel ?

Oui j’ai suivi, l’émission en direct à la RTB. Je suis satisfait et je souhaite que le vote des Burkinabè en 2020 soit une réalité.

Bafujiinfos.com: Votre dernier mot

C’est de dire merci à Bafujiinfos pour cette interview. Je voudrais également inviter mes compatriotes à l’union.

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *