.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

 DRDHPC du sud-ouest : Isaïe BAMOGO cède sa place à Woubar Métouor SOMDA


Après quatre années passées à la tête de la direction régionale des droits humains et de la promotion civique du sud-ouest, Isaïe BAMOGO quitte son poste. Il est remplacé par Woubar Métouor SOMDA nommé en conseil des ministres du 5 février 2020. La cérémonie de passation de service est intervenue le jeudi 27 février 2020 au conseil régional du sud-ouest. Elle a été présidée par le gouverneur de la région du sud-ouest Tagsséba NITIEMA.

C’est au cours d’une cérémonie sobre mais plein de sens que Isaïe BAMOGO a dit aurevoir à la population du sud-ouest qu’il a servi pendant un peu moins de quatre ans. En effet, c’est en mars 2016 qu’il a pris service comme directeur régional en charge des droits humains et de la promotion civique dans la région du sud-ouest.

Au moment de quitter cette région qui l’a accueilli, adopté, formé et impacter positivement, le Directeur régional sortant a exprimé sa reconnaissance aux premiers responsables en charge des droits humains et de la promotion civique pour la confiance placée en lui depuis cette date en lui confiant la direction régionale des droits humains du sud-ouest. Il a aussi exprimé sa gratitude à tous les acteurs et  collaborateurs pour la fructueuse et franche collaboration dans leurs relations de travail de même que l’accompagnement dont il a bénéficié. Autorités régionales et provinciales, acteurs des collectivités décentralisées, de la société civile, autorités coutumières et religieuses, partenaires techniques et financiers au plan régional, tous ont reçu les hommages et les remerciements de Isaïe BAMOGO. « A mes collaborateurs, je réitère mes remerciements pour la disponibilité, la franche collaboration, l’esprit d’équipe et l’abnégation au travail. C’est ensemble que nous avons animé la direction régionale, c’est ensemble que nous avons engrangé des acquis » a-t-il lancé à ses désormais anciens collaborateurs. Ces acquis bien que difficilement mesurables et quantifiables se résument aux actions de promotion, de protection des droits humains, aux actions de promotion d’une culture du civisme, de tolérance et de paix.
Il a aussi adressé ses félicitations à son successeur Woubar Métouor SOMDA  à qui il a signifié que malgré le travail accompli, beaucoup reste à faire pour la promotion, la protection et la défense des droits humains pour la culture de la tolérance et de la paix surtout en ces temps de crise marquée par la radicalisation et l’extrémisme violent. Tout en lui assurant sa disponibilité à lui apporter sa contribution si nécessaire, il a invité tous les acteurs et les collaborateurs à lui  renouveler  l’accompagnement dont il avait bénéficié.
Pour le nouveau Directeur régional installé dans ses fonctions par le Gouverneur, Woubar Métouor SOMDA, il est aussi comme son prédécesseur Conseiller en droit humains. Il a à son tour exprimé les sentiments de gratitude au Ministre en charge des droits humains avant de saluer le travail abattu par son prédécesseur. Il dit mesurer l’immensité de la tâche qui l’attend et compte relever les défis qui l’attendent. Mais pour y arriver, il compte sur l’accompagnement de tous les acteurs.

Le Gouverneur a affirmé que les droits de l’homme ont un écho national et international. On doit travailler à la préservation de ces droits. Dans la région, ces droits sont menacés par les conflits entre agriculteurs-éleveurs, les conflits ethniques et religieux.  Il a invité le nouveau directeur régional afin qu’il travaille avec les acteurs étatiques et non étatiques pour garantir les droits humains dans la région. Il lui a rassuré de son accompagnement et de celui des corps constitués de la région. la remise de cadeaux a mis fin à cette cérémonie. Issai BAMOGO a été nommé Directeur régional des droits humains et de la promotion civique du centre Nord.

Dar Flavien DA



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *