.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

DPEPPNF du Poni : Sié Pooda installé dans ses fonctions


Nommé en conseil des ministres en sa séance ordinaire du 14 novembre 2018 directeur provincial de l’éducation préscolaire primaire et non formelle (DPEPPNF) du Poni, Sié Poda a été installé ce vendredi 30 novembre 2018 à Gaoua, dans ses nouvelles fonctions par le Haut-Commissaire de la province du Poni Antoine Marie Sylvanus Doamba. Il a remplacé à ce poste   Ayo Rachel Nignan Da. La cérémonie de passation de service s’est déroulée au centre de ressource de la DPEPPNF Poni en présence des deux directeurs régionaux en charge de l’éducation et des directeurs provinciaux.

Cette cérémonie de passation de charges entre Ayo Rachel Nignan Da, DPEPPNF sortant et  Sié Poda DPEPPNF entrant s’est déroulée le vendredi 30 novembre 2018 à Gaoua. Elle a été présidée par le Haut-commissaire de la province du Poni Antoine Marie Sylvanus Doamba. Discours, félicitations et remises de présents ont été les moments forts de cette passation. Le représentant du personnel de la DPEPPNF Sansan Innocent Dah a été le premier à prendre la parole. Il a loué les qualités humaines et professionnelles de la directrice sortant et lui a témoigné toute la reconnaissance et la gratitude du personnel. « Pendant les deux années passées à la tête de cette structure, vous avez été sur le plan social d’un soutien indéfectible car vos conseils votre sens d’écoute qui caractérisent votre style de gestion a permis de marquer les bons points pour l’atteinte des objectifs assignés. Vous avez créé un climat favorable au travail productif grâce à votre esprit d’initiative et votre amour pour le travail bien fait » a –t-il dit.    

A Sié Poda DPEPPNF entrant, il lui a rassuré de l’entière disponibilité, l’engagement et le soutien indéfectible du personnel à œuvrer à ses côtés pour le développement de l’éducation dans la province du Poni.  La directrice sortant a tenu à remercier tous les acteurs qui l’ont soutenu durant les deux années qu’elle a passé à la tête de la DPEPPNF du Poni. Elle part en ayant le sentiment d’avoir joué sa partition. «J’ai joué le jeu qui étais le mien avec la conscience tranquille au moins celle d’un homme qui n’a fait que son devoir. Des acquis ont été enregistrés mais beaucoup de défis restent à relever ». Les défis sont relatifs aux classes sous paillotte, au manque de moyens logistiques dans les circonscriptions d’éducation de base, à la dispersion des services internes de la DPEPPNF sur trois sites différents. Le DPEPPNF entrant après son installation par le Haut-commissaire dit mesurer l’ampleur de la tâche qui l’attendant. « Les échanges que j’ai eus avec Madame la directrice provinciale sortant m’ont révélé l’ampleur des défis au niveau des différents niveaux d’enseignement. Du reste, les problèmes éducatifs ne sont jamais définitivement réglés. Si les anciens subissent des changements de forme, de nouveaux défis apparaissent d’où la nécessité d’être proactif et imaginatif pour ne pas subir les impacts négatifs que nous imposent les inévitables mutations ». Pour cela il invite chaque acteur à y apporter sa part contributive. Sié Poda a eu droit aux félicitations de ses collègues et amis venus nombreux le soutenir. Quant à madame Nignan, elle a reçu des cadeaux de la part de ses collaborateurs.

En rappel Sié Poda a été nommé DPEPPNF du Poni par le conseil des ministres en sa séance ordinaire du mercredi 14 novembre 2018. La DPEPPNF sortant Madame Nignan Ayo Rachel Da avait pris service le 11 juillet 2016.

 Dar Flavien Da



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *