.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Coronavirus : Les compagnies de transports font de leurs mieux pour éviter la maladie à Gaoua


Se protéger et protéger les autres en suivant les mesures d’hygiène édictées par les autorités sanitaires du Burkina afin de lutter contre la pandémie coronavirus, les responsables des compagnies de transports à Gaoua ont mis leur dispositif en place à la gare routière pour prévenir le Covid-19.  Tout passager doit obligatoirement se laver les mains au savon avant de rentrer dans le car, ce sont là pour le moment des consignes en attendant des décisions des autorités administratives.

A la gare routière de Gaoua, les responsables des compagnies de transport se sont organisés de leur manière pour empêcher la pénétration du coronavirus à Gaoua. Des consignes sont données aux passagers.  Ils faut se laver les mains au savon avant de prendre le car, c’est la moindre des chose qu’ils font actuellement.
Ousseni  ZOUNGRANA  est guichetier à la compagnie STAF de Gaoua.  Pour lui, la sensibilisation doit être de rigueur.  «  A notre niveau on a commencé par sensibiliser les gens sur la nouvelle maladie, le coronavirus. Nous leur parlons de la manière dont elle se manifeste et si toute fois quelqu’un voyais une personne parmi les passagers qui présente des signes  qui ont été donnés par les autorités sanitaires à savoir la toux, les maux de tête, des  difficultés  respiratoires, la fière de le signaler auprès des responsable de notre compagnie. Pour le moment on a pas le gel hydro-alcoolique, a on a des désinfectants, de l’eau et du savons que nous recommandons aux passagers de se laver les mains avant de rentrer dans le car ».

Concernant l’enregistrement des passagers pour qu’en cas de détection de cas suspect ou confirmé, ont puisse retrouver les personnes avec qui le malade était en contact,  ZOUNGRANA affirme « S’il n’y a pas d’embouteillage,  souvent on fait la liste, sinon on essaye de recenser, de  prendre   les noms  de tous ceux qui rentrent dans le car  ».  Mamadou DAO chef de gare TSR  pense être plus claire  quant au  dispositif.  « On leur dit de se laver les mains avant de rentrer dans le car, ce sont nos conditions ici. Et si on constate qu’il y a quelqu’un qui a un malaise dans le car on le transporte plus vite dans un centre de santé pour savoir de quoi il souffre. Pour le moment on a pas enregistré de cas suspect d’abord ». DAO  lance un message aux passagers « Que chacun contrôle son hygiène, qu’il utilise les gels hydro-alcooliques même s’il n’y en a pas, il faut utiliser du savon pour se laver les mains proprement, avant de venir prendre le car ».  A cette période de la maladie à coronavirus au Burkina il affirme  que les cars doivent  rouler sans climatiseurs. Les passagers ont tous loué l’initiative, car cela y va de la santé de tous.

Victorien DIBLONI



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *