.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Commune de Gaoua : Le plan communal de développement  2020-2024 à l’ordre de la première session ordinaire 


Le conseil municipal de la commune urbaine de Gaoua tient du mardi 23 au mercredi 24 juin 2020, sa première session ordinaire de l’année. Une session délocalisée sous les manguiers de la mairie pour le respect de la distanciation dans un contexte de Covid-19. Pour ce 1er rendez-vous de l’année 2020, les conseillers municipaux vont se pencher sur les grands projets de la commune de 2020-2024.

Validation du mandat de 02 conseillers suppléants, amendement des Procès-verbaux de la session extraordinaire de décembre et avril  2020, présentation du rapport spécial 2019 de l’ordonnateur, présentation et adoption du Plan Communal de Développement(PCD) 2020-2024. Ce sont là les points retenus pour cette 1ère session de la commune de Gaoua qui a réuni 96 conseillers municipaux.

Des activités pour le bien-être des populations de la commune de Gaoua sont à mettre à l’actif du conseil municipal de gaoua exercice 2019. « L’année 2019 a été une année assez positive pour la commune de gaoua. Nous avons pu réaliser environ 15 forages, la réalisation des salles de classe à tambili pour normaliser une vielle école qui n’avait que 3 classe, et la construction de bâtiments administratifs dans le CEG du continium», a laissé entendre Fiacre KAMBOU, maire de la commune de Gaoua.

Des acquis certes mais des défis restent à relever d’où l’élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) 2020-2024. « Ce plan est un document qui met en exergue les grands domaines sociaux qui constituent les préoccupations des populations de la commune de Gaoua. Il va donc s’agir pour le conseil municipal de mener des actions allant dans le sens du développement de la commune. Le PCD prévoit améliorer la qualité d’offre en eau potable, la réalisation d’infrastructures éducatives pour décongestionner les écoles à effectif pléthorique. Le domaine de la santé, le secteur agricole, les questions d’assainissement et d’urbanisation de la commune sont également intégrées dans le PCD. » mentionne  l’édile de la commune.

A cette session, les conseillers démissionnaires et ceux rappelés à Dieu ont été remplacés par leurs suppléants. Ainsi YOUL Houréhina  et DA Pinyité suppléent respectivement YOUL Tipounté du village de Sorgbora et PALE Pélèdjirê de Kimpi.

Rendez-vous est pris pour le jeudi 25 juin pour la deuxième session.

SIE MICHAEL DAH



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *