.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Commune de Dissin : Les populations ne veulent plus de leur maire


  Les populations de la commune rurale de Dissin dans la province du Ioba, région du sud-ouest ont initié une marche de protestation ce vendredi 29 décembre 2017.Elles réclament purement et simplement le départ du maire  .

C’est  aux environs de 10h que les populations de  Dissin composés de toutes les couches sociales quitte la ville en  direction de la mairie .Sur les lieux, les manifestants ont ordonné aux agents de quitter les bureaux avant de réclamer les clés et procéder à la fermeture de la mairie. Après cet acte, les manifestants se  sont dirigés à la préfecture de Dissin où ils ont remis une déclaration à saidou Kaboré préfet  de  Ouessa intérimaire de son homologue de Dissin.

La plateforme revendicative remise au préfet révèle plusieurs points. Il s’agit entre autres  de la mal gouvernance, de la non tenue des sessions du conseil municipal à bonne date, de la non tenue de la 4ème session jusque là, des querelles  entre les clans créés au sein du conseil, de la non tenue des journées du dialogue communal, des  plaintes adressées aux gestionnaires des CEB1 et 2 de Dissin et la  mauvaise utilisation des ressources transférées de l’Etat. Au regard de ces grièfes, les manifestants, ont reclamé le départ du bourgmestre de la commune de Dissin et la recomposition du bureau du conseil municipal.Pour eux si cette demande est prise en compte,la commune de Dissin pourra amorcé un développement réel a annoncé le porte parole des organisations de la société civile de Dissin Dabiré Thomas.

Interrogé le premier adjoint au maire de la commune de Dissin Francis Somda ne nie pas toutes ses accusations. Il affirme que celles-ci sont avérées. La commune de Dissin est dirigée par le CDM un parti allié du MPP.

Malo Tétéoconé




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *