.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Bougouriba : Un Dozo grièvement blessé par des hommes armés


Un Dozo a été grièvement blessé par des hommes armés, dans la nuit de mercredi à jeudi, à Naborgane, localité située à une trentaine de km de Diébougou dans la province de la Bougouriba (Sud-ouest) rapporte l’AIB.

Selon l’agence, des individus armés non identifiés ont ouvert le feu sur un poste de Dozo dans le village de Naborgane à une trentaine des km de Diébougou dans la nuit du 22 avril 2020 entre 19h et 20h, a appris l’AIB de sources sécuritaires.

Un Dozo grièvement blessé, a été évacué à Bobo-Dioulasso et les assaillants ont abandonné deux motos dans leur fuite.

Les Dozo sont des chasseurs traditionnels qui se trouvent dans plusieurs pays d’Afrique dont l’ouest du Burkina Faso. Avec la montée du terrorisme dans la sous-région, ils ont décidé d’apporter leur aide aux Forces de défense et de sécurité (FDS).



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *