.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

ASSOCIATION DES INSTITUTRICES DE GAOUA : Une journée pour mieux se faire connaitre


L’Association des Institutrices de Gaoua a organisé le mercredi 20 mars 2019 une journée culturelle et sportive. L’objectif de cette journée qui a regroupé les institutrices des deux CEB de la commune de Gaoua est de permettre aux enseignantes de se frotter afin de mieux se connaitre pour réussir ensemble la mise en œuvre de leur programme d’activités.  Une conférence et un match de football étaient au programme de cette journée.

Permettre aux institutrices des deux circonscriptions de base de Gaoua de se frotter afin de mieux se connaitre, développer chez les institutrices l’esprit de leadership, faire connaitre l’association, ce sont entre autres les objectifs visés par l’organisation de cette journée. Les institutrices se sont mobilisées ce mercredi 20 mars 2019 pour prendre part aux activités de cette journée. Elle a débuté par une conférence sur le thème « le leadership féminin » à l’école centre A de Gaoua. Cette conférence a été animée par l’inspecteur chef de la circonscription d’éducation de base de Gaoua II, Emmanuel DAH. Le communicateur du jour a dépeint la situation de la femme dans le monde, au Burkina Faso et enfin à Gaoua pour conclure que la pauvreté selon les statistiques a un visage féminin. Alors comment booter le développement car la femme est un maillon essentiel dans ce processus ? Il faut opérer un déclic et apporter un soutien sans faille à cette moitié du ciel a soutenu le communicateur. Avec art et humour, le conférencier a élucidé le thème dans tous ses aspects notamment en ce qui concerne les obstacles liés au genre et les qualités d’un bon leader. Il a par ailleurs prodigué des conseils aux femmes qui sont de son point de vue l’ossature de la famille et le logiciel central de l’homme et les a invités à être plus engagées.

Les institutrices ont eu droit au cours de cette conférence aux encouragements de l’autorité communale.  En effet, Casimir Kambou, 2e Adjoint, représentant le Maire de la commune de Gaoua a souhaité bon vent à l’association avant d’inviter les femmes à travailler pour être de vrais leaders dans leur quotidien afin  d’impacter le monde.

Après la conférence, les institutrices se sont donné  rendez-vous sur le terrain des écoles centre « A » et « B » pour un match de football qui les a opposées aux enseignants au bureau. C’est l’inspecteur Emmanuel DAH qui a officié ce match. Après un score nul et vierge à la première mi-temps, les deux équipes vont se neutraliser à la seconde mi-temps par le score le deux buts partout.

Pour Marie Cécile Kongnour Dabiré, les objectifs de cette journée ont été largement atteints malgré quelques difficultés liées notamment au manque de moyens financiers d’où son appel aux enseignants et à la hiérarchie du monde de l’éducation pour leur venir en aide afin qu’elles puissent mener à bien leurs activités. En rappel, l’association des institutrices de Gaoua a vu le jour 12 janvier 2018 avec pour objectifs de promouvoir la cohésion entre les institutrices des deux CEB de la commune de Gaoua, favoriser la mise en œuvre de la pédagogie sensible au genre dans les classes, soutenir les jeunes filles en ce qui concerne l’accès à l’école et la réussite scolaire entre autres. En perspectives, cette association compte organiser un camp scolaire au cours de cette année scolaire et récompenser les meilleures filles de la classe de CM2 à l’examen du CEP en fin d’année scolaire.

Koundoté PALENFO



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *