.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Anne Marie HIEN/ SOMDA 2ème adjointe au maire de Guéguéré:  » Ce n’est pas facile d’être femme maire »


 

Dans notre série d’articles dédiées aux personnes battantes dans les communes du Sud- Ouest, Bafujiinfos a échangé le 03 juin 2018 avec Mme Anne Marie HIEN/SOMDA, 2e adjointe au Maire de la commune de Guéguéré, Marraine de la clôture des activités de l’année scolaire 2017-2018 de la JEC ( Jeunesse Étudiante Catholique) de la section de Guéguéré.

Bafujiinfos : Qui est Mme Anne Marie HIEN/SOMDA?

Anne Marie : Je Suis né le 02 Octobre 1973 à Diébougou de feu SOMDA Adrien et de SOME Marie Claire Cécile. Je suis comptable à la sonabel de Ouagadougou, chef de la section de recouvrement. Je suis diplômée d’un Master en finance comptabilité audite. En plus de  je suis la 2e adjointe au maire de la commune de Guéguéré depuis 2016.

 Bafujiinfos : Vous êtes la deuxième adjointe au maire de Guéguéré. A quand remonte votre  engagement politique.

Anne Marie: J’ai milité dans le parti ULD et c’était en 1996.Ensuite, le parti est devenu UPR. Depuis 2014 je suis militante du Mouvement du peule et pour le progrès (MPP).J’ai été élue Conseiller Municipal du village de Komo/V6 et élue 2e adjointe au maire en 2016.

Bafujiinfos : Il nous revient que Anne Marie est très généreuse. D’où vient cette générosité ?

Anne Marie:(rire) Je ne sais pas mais je pense que si c’est le cas, j’ai pris ça de mes parents. Née des parents très généreux, j’ai juste suivi leur éducation malgré le peu de moyen. En plus, c’est un don de DIEU.

 Bafujiinfos : Marie deuxième adjointe au maire, comment vous vivez cette expérience?

Anne Marie: Ce n’est pas du tout facile. D’abord mon statut de femme est un handicap. La preuve mon élection au poste de deuxième adjoint maire en 2016 n’a pas du tout été facile. Vous savez bien les préjugés qu’on a sur les femmes. Tout contre fait je me battrai pour mériter la place et la confiance des populations. Tout ne se passe pas à chaque fois comme prévu mais nous faisons des efforts pour éviter des querelles au sein du conseil municipal. Je ne baisserai jamais les bras, si c’est pour  pour aider au développement de ma commune je serai toujours là. Egalement Il n’y a jamais eu de femmes maires ou députés dans notre province. Nous allons toujours travailler et encore travailler pour que la donne change.

Bafujiinfos : En tant que 2e adjointe au maire, quel regard portez-vous sur le développement de la commune de Guéguéré ?

Anne Marie: Le développement de la commune de Guéguéré n’est pas  du tout satisfaisant. Une des commune très nantie en or mais les retombées ne sont pas satisfaisantes, donc ce domaine a besoin d’être organisé. En plus de cela, il faudra développer le secteur de l’agriculture pour permettre aux populations de vivre décemment. En réalité, les fils et les filles sont très nantis mais le manque de collaboration met la commun en retard sur tous les plans.

Bafujiinfos : A l’ endroit des jeunes élèves de Guéguéré, que leur direz-vous?

Anne Marie: Qu’ils soient responsables et promoteurs de leurs avenirs, Se battre pour réussir dans la vie. Ne pas tomber dans la tentative de l’orpaillage. Je serai toujours là pour accompagner et soutenir les élèves travailleurs surtout les filles.

Bafujiinfos : Femme au foyer, quel message vous avez à l’endroit de la gente féminine scolarisé ?

Anne Marie: Les filles sont toujours vulnérables mais elles doivent prendre conscience de leur situation. Savoir compter sur leurs proches qui les ont déjà devancés pour qu’on les aide. Ce que je vais dire aux filles c’est d’étudier pour s’auto-suffire. S’abstenir pour ne pas abandonner les bancs à cause des grossesses très prématurées.

 Bafujiinfos : Quel message vous avez à l’endroit des jécistes de la commune de Guéguéré ?

Anne Marie: Je leur dirai d’écouter les parents et les encadreurs mais aussi respecter toute consigne et étudier. Je les invite surtout à ne pas abandonner les classes pour les sites d’orpaillages. L’école est une richesse inépuisable et ceux qui vont persévérer vont récolter les fruits.

DABIRE P. Y. Rodrigue

Correspondant du Bafujiinfos. Com



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *