.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

22eme RIC de Gaoua : Le commandant Tankoano Koagri Victor désormais aux commandes


Le 22ème régiment d’infanterie commando de Gaoua a un nouveau chef de corps. Le commandant Wilfried .S. Ouèdraogo cède sa place à Tankoano Koagri Victor. La cérémonie de passation est intervenue ce jeudi 27 décembre 2018 dans l’enceinte du camp en présence des chefs militaires et des autorités coutumières et religieuses.

Après dix -mois passés au 22ème régiment d’infanterie commando de Gaoua comme chef de corps, Wilfried Ouèdraogo reconnait que son séjour fut intense dans la région. Il fait notamment référence aux attaques perpétrées dans le sud-ouest. Tout compte fait, le chef de bataillon sorti juge son bilan satisfaisant.

Pour lui, le 22ème RIC a relevé avec brio le défi de l’organisation réussie du 11 décembre 2017 à Gaoua. A cela, le commandant Ouèdraogo mentionne la meilleure organisation et coordination des actions avec les autres forces de défense et de sécurité. Au regard de tous cela, M. Ouèdraogo déclare que tout cela ne serait possible sans le soutien de ses hommes dévoués et l’appui  des autorités administratives et coutumières. Il demande en retour l’accompagnement dont il a bénéficié à son successeur.

Témoignant sa satisfaction et sa reconnaissance au commandement militaire pour le choix porté sur lui, le nouveau chef de corps dit placer son mandat dans la continuité. « Je compte m’inscrire dans l’atteinte des objectifs fixés par le commandement dans la région du sud-ouest, renforcer le lien armée-nation et apporter le concours du 22ème RIC aux autres FDS » .

Koagri Victor Tankoano, le chef de corps rappelle que la situation sécuritaire actuelle commande l’union sacrée des fils et filles du Burkina. C’est pourquoi, il appelle la population à une franche collaboration pour œuvrer à leur sécurité. Le commandant Tankoano affirme qu’il prend  l’engagement d’amener ses hommes à avoir une bonne cohabitation avec la population mais aussi avec les autres corps.

Né le 07 Avril 1980 à Fada N’Gourma, Koagri Victor Tankoano est marié et père de trois enfants. Il occupait depuis le 1er Août 2017 jusqu’au 26 décembre 2018 le poste de commandant par intérim de l’école nationale de sous-officiers d’Active (ENSOA) à Kamboinsin. L’actuel chef de corps est passé par le prytanée militaire du Kadiogo.

 

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *