.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

11 décembre 2017 à Gaoua : Les défilants motorisés ont donné au public un beau spectacle à voir.


La  cérémonie de la commémoration du 57ème  anniversaire de l’accession du Burkina Faso à la souveraineté internationale a connu son épilogue ce lundi 11 décembre 2017 à Gaoua. Après l’arrivée du Président du Faso Roch Marc Christian KABORE à 09h13 sur l’espace du défilé sous des honneurs, s’en est suivi le défilé civilo-paramilitaire. Evènement tant attendu par les populations sorties nombreuses pour la circonstance.

Débuté aux alentours de 09h44 minutes, le top départ  des différents défilants ont été donné par celui des civils. Et c’est  le ministère en charge de l’éducation nationale qui a ouvert le bal, avec des établissements primaires et secondaires de la région du sud-ouest, qui sont les premiers civils défilant sont passé, des associations et mouvements de défense des droits de l’homme , les centres et écoles de formation professionnelles,  les autres ministères public  du Burkina Faso n’ont pas  manqué  de marqué leur touche à cette fête d’envergure  nationale  . A cela s’ajoute, toutes les treize (13) régions  qui se sont représentées dans ce défilé à Gaoua. Le défilé pour rendre plus belle la fête de l’indépendance, les associations de dozos et tradipraticiens  ont également témoignés leur présence et ce sont  les majorai tes de Ouagadougou  (les jeunes) issues des établissements primaires et secondaire de la ville de Ouagadougou qui ont bien terminé la parade civile avec une prestation extraordinaire . Pour ce qui concerne la parade militaire, cette partie du défilé tant attendu par la population a réservée des parties très intéressantes à voir, à des talents a n’en point douté mais fait peur à des non averti en la matière, car cela nécessite un apprentissage .Toutes les forces de défenses et de sécurité  ont pris  dans ce défilé et ont émerveillé tout le public par les gestes de maitrise de leur engin et de leur outil de travail, que ce fut joli a regardé.

Et c’est par le défilé motorisé des ministères et institutions telles  que le   ministère de l’agriculture et de l’aménagement hydraulique, LONAB qui est l’un des partenaires de cette fête nationale, la SONABEL , ONATEL etc,  qu’a pris fin aux environs de  12heures 08 minutes  la cérémonie  du défilé marquant la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burkina à Gaoua capitale de la région du sud-ouest.

 

Ce défilé qui vise a agrémenté la célébration de la fête de l’indépendance est sans doute l’élément phare de cette fête nationale  et a tenue bien sa promesse. Ils sont à environs cinq milles personnes civile comme militaire à avoir pris part ce défilé. Rendez-vous à Manga dans le centre centre –sud en  2018 pour vivre d’autres moments de défilés.

 

                 Victorien DIBLONI. victdiblo@gmail.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *