.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

11 décembre 2017 à Gaoua : La BOA joue sa partition.


   En marge des festivités du 57ème anniversaire de l’indépendance à Gaoua, Bank of Africa  ( BOA) a procédé à la remise d’un chèque d’un million cinq cent mille francs au centre de formation des jeunes filles Camille Kambou de Gaoua. La cérémonie de remise est intervenue à la veille  du 57ème anniversaire de l’indépendance de notre pays.

 

La journée du 10 décembre 2017 restera gravée dans la mémoire des pensionnaires du centre de formation des jeunes filles Camille kambou et des femmes de l’association pour la promotion féminine de Gaoua. Les pensionnaires de ce centre ont reçu un chèque d’un million cinq cent mille francs.

Les agents de la BOA et les responsables de l’APFG accompagnés des pensionnaires

Le directeur de la zone ouest de la Bank Of a Africa affirmé que la remise du chèque est un geste social qui s’inscrit dans la politique d’accompagnement des structures partenaires. « Nous ne faisons pas que seulement du business, nous réinvestissons notre profit au profit de la population ». La célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso à Gaoua ne doit passer de façon inaperçu pour la banque citoyenne a dit M. Christian zongo. Pour lui BOA à travers sa fondation intervient dans le domaine de l’éducation et de la santé. Pour M. Zongo accompagner la jeune fille en difficulté c’est garantir le pari de l’avenir. il a affirmé que ce geste pourrait être le début d’un partenariat.

Le directeur BOA de la zone ouest

La représentante des bénéficiaires a dit toute sa joie au donateur pour ce don. Jeannette isabelle Kambou confie que ce soutien aidera un temps soit peu  à acquérir du matériel. Comme elle la directrice du centre, Gertrude Kambou  n’a pas caché sa joie de joie au regard des conditions d’apprentissage difficiles que connait le centre. « Les filles viennent de milieux défavoriser, le matériel pour la formation manque et elles n’ont pas les moyens ».Le centre  de formation des jeunes filles camille Kambou de Gaoua a été créé en 2012  et compte actuellement 76 pensionnaires avec 4 Filières  dont la couture, la coiffure, l’informatique et le tissage.

Dalou Mathieu Da




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *