.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Coupe du gouverneur de la région du sud-ouest : l’équipe de Gaoua remporte la 2e édition


La deuxième édition de la coupe du gouverneur de la région du sud-ouest s’est jouée les 29 et 30  novembre 2019 au stade régional de Gaoua. Elle a opposé les équipes des quatre provinces de la région. Et c’est l’équipe du Poni qui a surclassé les trois autres en s’adjugeant le trophée de cette deuxième édition et succède ainsi au Ioba vainqueur de la première édition.

C’est par le score d’un but à zéro que l’équipe du Poni a battu celle de la Bougouriba remportant ainsi la deuxième édition de la coupe du gouverneur de la région du sud-ouest. L’unique but de la partie a été marqué à la 14e minute par Sié Patrice HIEN. L’équipe gagnante a remporté en plus du  trophée, un jeu de maillot, des ballons et la somme de 150 000F. L’équipe perdante quant à elle reçoit un jeu de maillot, des ballons et une somme de 100 000F. Les deux autres équipes à savoir le Nombiel classé 2e  après le match de classement et le Ioba ont également été récompensés. Elles ont reçu respectivement 75 000F pour une jeu de maillot et 60 000F pour un jeu de maillot. Le parrain de cette deuxième édition apprécie la confrontation. «  C’est un match intéressant qui par moment était calme,  par moment était très animé. Le plus important pour nous, c’est la jeunesse qui a gagné » a dit Stanislas OUARO. Il a félicité le gouverneur qui depuis l’an passé a décidé d’offrir à la jeunesse de cette région, une compétition de football,  ce qui leur permet  de se retrouver, de se  frotter et de participer à l’amélioration de la cohésion sociale.

Cette deuxième édition a été placée sous le thème « Renforcement de la coopération transfrontalière pour une sécurité partagée ». Elle devait connaitre la participation de l’équipe du Boukani en Côte d’Ivoire et celle de la région de Uper West au Ghana. Ces équipes ont annulé leur arrivée pour des contraintes de dernière minute. Malgré ce désistement, le gouverneur a noté une satisfaction au niveau de l’engouement, de l’épanouissement de la jeunesse. Il y a eu la mobilisation populaire, tout le monde était là a dit le Gouverneur Tagsséba Nitiéma.  «  L’objectif de cette compétition est d’offrir aux jeunes de la région, l’opportunité de se frotter et d’exprimer leur talent à travers le sport en un mot de s’épanouir. Le football est un sport qui rassemble, créé des émotions, des liens et contribue à une cohabitation pacifique entre les peuples » a-t-il souligné. Le gouverneur souhaite que  les jeunes s’approprient cette coupe. « Je mesure les besoins de la jeunesse, je sais qu’ils ont besoin de s’exprimer. J’apporte ainsi ma petite contribution. Il y a un mouvement général visant à soutenir la jeunesse du sud-ouest pour qu’elle monte au même niveau que les autres au niveau du sport » a encore indiqué le Gouverneur.  Il a tenu à féliciter le Ministre des sports, Daouda Azoupiou coparrain de cette édition pour le choix porté sur  la région du sud-ouest pour l’expérimentation du projet de la relève sportive.  Le sud-ouest  devient ainsi la région pépinière des athlètes du Burkina Faso. Le gouverneur a exprimé le souhait de voir cette compétition de pérenniser. Cette coupe a été patronnée par le Premier Ministre, présidée par le Ministre de l’administration territoriale, Siméon SAWADOGO et présidée par les Ministres Stanislas OUARO de l’éducation et Daouda Azoupiou des sports. Une minute de silence pour honorer la mémoire des victimes militaires et civiles du terrorisme a été observée.

Dar Flavien DA



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *