.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Enseignement Supérieur au Sud-ouest: L’université  catholique régionale  la Reine du Sud-ouest ouvre ses portes à Diébougou


Un  établissement d’enseignement supérieur vient de voir le jour à Diébougou province de la Bougouriba région du Sud-ouest. Il s’agit de l’université  catholique régionale  la Reine du Sud-ouest UCR/LRSO. Le lancement est intervenu ce vendredi 26 mai 2023 en présence du président de l’assemblée législative de la transition docteur Ousmane Bougouma par ailleurs patron de la cérémonie.   Contribuer à la Formation  des cadres compétents, hautement qualifiés répondant aux exigences de l’emploi c’est l’objectif que se fixe cette université privée.

l’Université Catholique Régionale/La Reine du Sud-Ouest (UCR/LRSO) est née de la volonté et de l’initiative du diocèse de Diébougou représenté par son évêque Monseigneur Der Raphaël DABIRÉ. Elle s’est fixée pour objectif de contribuer significativement à la résolution des problèmes de formation et de recherche dans le sud – ouest du Burkina Faso en particulier et dans tout le pays en général. Trois (03) Unités de Formation et de Recherche (UFR) sont disponibles jusqu’au niveau Licence. Il s’agit de : UFR/SJP , filière Droit, licences mention Droit pré spécialisation : Droit public et Droit privé ; UFR/SH, filière Sociologie, licence en Sociologie ; UFR/LAC , filière Lettres Modernes et Anglais, licences en Lettres Modernes et en Anglais.

Pour monseigneur Koussiélé Der Raphael DABIRE,  le fondateur de L’UCR/LRSO  » « En fin de cycle au secondaire, diplôme du baccalauréat en main , les jeunes de la région se voyaient obligés de rejoindre les grandes villes comme Bobo, Ouaga et Koudougou pour poursuivre les études supérieures.  une fois là-bas,  ils se trouvent confrontés à la cherté de la vie et certaines réalités . c’est ce qui m’a amené a nourrir ce projet afin d’aider les étudiants. Avec la situation sécuritaire délétère que connait le pays nous pensons que conformément à la politique gouvernementale cette université permettra de garder nos jeunes sur place. »

Une initiative saluée à sa juste valeur par le docteur Ousmane BOUGOUMA président de l’ALT par ailleurs patron de la cérémonie. « La création de cette université répond à un besoin : celui de former une ressource humaine de qualité au profit du développement du pays. Aucun développement n’est possible sans  une éducation de qualité.  »

Et à la direction régionale de l’enseignement secondaire représentant le ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation de féliciter le porteur du projet. il a en sus traduit sa disponibilité à accompagner le nouveau né pour l’atteinte de bons résultats.

A noter qu’en marge de la cérémonie de lancement de l’UCR/LRSO s’est disputée la 10e finale de la coupe de l’évêque de Diébougou.  Sur huit équipes au départ c’est l’équipe de l’école Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Disshin  qui a remporté cette 10e édition  devant l’équipe de l’école Saint Pierre Saint Paul de Diébougou.

Issouf SANFO



Articles similaires

3 thoughts on “Enseignement Supérieur au Sud-ouest: L’université  catholique régionale  la Reine du Sud-ouest ouvre ses portes à Diébougou

  1. DABIRE ANKILÈ

    L’œuvre est salutaire en ce sens qu’elle permettra de rapprocher les étudiants à leurs parents et surtout les préserve au coût très élevé de la vie dans un contexte d’insécurité avancé. Bon vent et le souhait est qu’elle soit une vraie référence sur tous les plans de ses domaines. Dieu bénisse le Faso .

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *