.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Ville de Gaoua: 08 prevenus reconnus coupables de proxénétisme


Les propriétaires ou gérants de chambres closes ou débits de boissons ont comparus ce mardi 09 octobre 2018 devant les juges du tribunal de grande instance de Gaoua. Après jugement tous ont été reconnus coupables des faits de proxénétisme et le délibéré est prévu pour le 30 octobre 2018.

 

Après auditions et explications, le  procureur près le tribunal de grande instance de Gaoua  recquiert pour 07 prévenus  03 mois de prison avec sursis, une amende de 300.000 accompagnée de fermeture temporaire des établissements à 04 mois . Le procureur recquiert pour un autre prévenu une peine de 05mois de prison ferme et une amende de 500.000frcs.

Pour le procureur du tribunal de grande instance de Gaoua, Issouf Sanou il y a 08 foyers de prostitution pour les 08 secteurs de la ville de gaoua. Ce jugement est un cas d’école affirme t-il « C’est une leçon et un avertissement pour éviter que dorénavant nos filles et sœurs ne tombent sous le coup de proxénètes. Nous ne devons pas accepter  que nos jeunes filles soient livrées à la prostitution aux yeux et aux sus de tout le monde. Nous ne devons pas être complices de ces genres d’infractions». M. Sanou poursuit en affirmant que le proxénétisme n’est que la face apparente d’une infraction encore plus grave que la traite des personnes qu’il faut combattre.

Les 08 prévenus sont soupçonnés de proxénétisme. Il leur est reproché d’accueillir des prostituées dans leurs débits de boissons suivi d’auberge.

Dalou Mathieu Da




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *