.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Sortie Pédagogique du CEEP d’Application de Gaoua : la solidarité cultivée entre les tout-petits


Le Centre d’Eveil et d’Education Préscolaire d’Application(CEEP/A) de Gaoua a effectué une sortie pédagogique à Diébougou le vendredi 13 mars 2020. Le Centre d’Eveil et d’Education Préscolaire (CEEP) de Diébougou et l’orphelinat Marguerita Colleta de cette même ville ont été les deux principaux points de chute de ces tout petits venus de Gaoua. Frottement et jeux entre les enfants des deux (02)  centres d’éveil et don aux orphelins de Marguerita Colleta ont constitué l’ossature de cette sortie.

                L’enfant est l’homme de demain dit-on. La culture des valeurs humaines dont l’enfant aura besoin dans sa vie future passe forcément par la graine semée en lui. Conscients de cet état de fait, les encadreurs du CEEP d’Application de Gaoua en collaboration avec le comité de gestion de cet établissement ont organisé une sortie pédagogique à Diébougou pour non seulement permettre aux enfants de se recréer mais aussi de manifester leur solidarité en faisant un don aux orphelins de l’orphelinat Marguerita Colleta. « Nous sommes là pour une sortie pédagogique pour permettre aux enfants de pouvoir se recréer, de pouvoir prendre contact avec d’autres enfants de leur âge. Nous sommes dans le centre d’éveil parce que ce sont nos partenaires. Chaque fois que l’occasion se présente les deux CEEP se rendent visite » a dit la Directrice du CEEP de Gaoua LINGANI/MONE Martine.

Au CEEP de Diébougou, les enfants des deux (02) villes se sont vite familiarisés et ont joué ensemble pendant la recréation comme des enfants qui se connaissaient auparavant. Ils se sont intégrés en si peu de temps de sorte qu’au moment de partir, un d’entre eux a même voulu rester avec ses camarades de Diébougou. PAFADNAM Johanna T. Anna a été émerveillée par les glissoires du CEEP de Diébougou. Elle s’est bien amusée avec ses camardes. Comme lui, OUATTARA Nassir a aussi joué avec ses camarades de Diébougou. Il aimerait faire une autre sortie parce que cette sortie a été intéressante pour lui. Leurs camarades de Diébougou se sont également réjouis de cette visite à l’image de Sanou Séphro Flora qui s’est bien amusée.

À l’orphelinat, les tout-petits ont pris un peu de temps. Ce fut le moment pour eux, après la visite  de se reposer, de manger, de prendre des photos de souvenir, de jouer, etc. Tout en cultivant l’esprit du partage, de solidarité et d’amour entre les enfants, cette sortie a permis de faire des dons. « L’objectif même de cette sortie est de se rendre à l’orphelinat pour pouvoir faire un don.  Le don est composé de plusieurs kits, nous avons une enveloppe, des cartons de savon, du lait, des habits et d’autres matériels d’hygiène, tout ce qu’il faut pour prendre en charge un nouveau-né » a expliqué Madame LINGANI. Ce dont permettra de soutenir cette fondation qui prend en charge les orphelins.        La directrice de l’orphelinat Mariam KAGAMBEGA a reçu de la part des enfants du CEEPA et de leur Directrice ces dons en espèce et en nature avec beaucoup de reconnaissance. Elle s’est dite émue et a promis rencontre compte au fondateur. Ces genres de gestes et de visites, l’orphelinat en a vraiment besoin a-t-elle ajouté. Cette visite a une importance pour les encadreurs du CEEP de Gaoua, eux qui enseignent aux tout-petits la solidarité. « C’est un sentiment de joie et de reconnaissance à l’éternel parce que c’était important de pouvoir venir manifester notre solidarité parce que nous nous apprenons aux enfants à être solidaires. Dès le bas âge s’ils inculquent ça en eux, ils seront des burkinabè de demain  intègres pleins de valeurs humaines » a estimé la Directrice du CEEP de Gaoua.

Les mesures sécuritaires et sanitaires ont été prises pour que ce voyage puise de dérouler dans de bonnes conditions.

Yssouf SANFO, Correspondant Diébougou



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *