.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Santé : L’association action  santé préventive dépiste plus de 1000 Gaoualais contre les hépatites


Dans le cadre de sa caravane Stop  hépatite Burkina, l’association action santé préventive a organisé les 1er et 02 Août 2018 à Gaoua, une campagne de dépistage et de vaccination contre les hépatites virales. La caravane a connu une forte mobilisation de la population de la cité de Bafuji. Cette activité est placée sous le patronnage de Seydou Zagré directeur de cabinet de la présidence  et les parrainages des ministres Nicolas Médah et Soumaila Ouèdraogo.

Les hépatites constituent un véritable problème de santé publique au Burkina Faso . C’est fort de ce constat que l’association action santé préventive a initié une caravane de sensibilisation contre les hépatites dénommée «Stop  hépatite Burkina ».

Pour le docteur Abdoulaye Tangara coordonnateur de action santé préventive et de la caravane, cette tournée s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des hépatites commémoré chaque 28 Juillet. M. Tangara affirme que cette caravane est la contribution de son association à la lutte contre les hépatites virales dans notre pays. « Nous voulons par cette activité inciter les gens au dépistage afin que ceux qui sont déclarés négatif se fassent vacciner et amener ceux qui sont positif à prendre des mesures adéquates pour éviter la sirose et le cancer du foie ». a-t-il déclaré. Le coordonnateur de cette caravane soutient par ailleurs que l’étape de Gaoua est un véritable succès car plus de 1000 personnes ont bénéficié des services de l’association. «   Il y a eu une forte mobilisation à Gaoua. Nous avons pu véhiculer notre message grâce à la sensibilisation grand public de telecel. Beaucoup de personnes sont sorties également se dépister et se vacciner. On aurait souhaité faire plus de deux jours à Gaoua puisque Beaucoup de gens continuent de venir mais il faut bien qu’on continue sur d’autres régions. »

Malgré cette satisfaction, Docteur Tangara invite les autorités, les organisations de la société civile à faire de la lutte contre les hépatites une priorité. Et cela en ligne avec les recommandations de l’OMS qui souhaite que d’ici 2030, les hépatites ne soient plus un problème de santé publique. Il demande par ailleurs un appui conséquent de l’Etat et des partenaires techniques et financier pour mener la lutte sur toute l’étendue du territoire.

A l’image de  plusieurs citoyens de la ville de Gaoua , Sansan Kodjo Da dit être venu avec sa famille pour se faire dépister et se faire vacciner. Pour lui « L’initiative est plus que louable. Cette campagne permet aux uns et autres de connaitre leur statut. Je souhaite si possible que l’association fasse se dépistage dans les quartiers et comme cela les longues files d’attentes dues à la grande affluence pourront diminuer ».

L’association Action santé préventive a vu le jour en 2013  et cela en réponse à l’inaction et aux insuffisances  de  communication sur la question des hépatites virales. C’est une association qui regroupe des médecins, des techniciens biomédicale,  tous partageant la vision de « mieux vaut prévenir que guérir ».

En attendant le mois de septembre pour le retour des caravaniers dans la cité de bafuji pour poursuivre les vaccins et dépister de nouvelles personnes, l’équipe de Docteur Tangara a mis le cap sur la ville de Ouahigouya.

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *