.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Reprise des cours à Gaoua : Des élèves attendent les enseignants dans les classes


Après la suspension des classes pour raison de la covid-19 le 16 mars dernier, la reprise des cours au niveau des classes d’examen est effective ce lundi 1er juin 2020 sur toute l’étendue du territoire national. A Gaoua, si dans certains établissements les élèves ont démarré les cours ce n’est pas le cas pour d’autres lycée de la place qui sont en concertation ce lundi.  

A l’école centre A de Gaoua, les élèves ont retrouvé les bancs sous une autre forme, les mesures barrières du covid-19 oblige. La distanciation physique s’impose, les élèves sont obligés de s’asseoir à un ou deux par table.

Pour Sié Bernard Palé directeur de l’école centre A de Gaoua, la rentrée est effective dans son école « nous avons procédé ce matin à la répartition des élèves en deux classes. Nous avons reçu des bavettes mais Il y a un manque de dispositif de lavage de main ». Cette reprise des cours sous covid-19 est conditionnée par le respect des gestes barrières.

Sié Hien est titulaire de la classe de CM2 à l’école Gaoua A, cette reprise est une course contre la montre « Nous faisons avec le minimum. Les bavettes sont insuffisantes, le savon est là. Nous n’avons pas de dispositifs de lave mains. J’ai 54 élèves et ils sont reparti en deux classes afin de respecter la distanciation physique d’un mètre, nous avons un temps vraiment court et nous allons maximiser sur les exercices ».

L’école centre B de Gaoua compte 85 élèves. Le directeur de l’école Sami Massamba se dit confiant quant à cette reprise. Lui et son équipe met tout en œuvre une reprise réussie. Bavarière Bationo, dit être fier de retrouver ses camarades de classes après plus de deux mois passer à la maison. Il invite ses camarades à respecter les mesures barrières contre le covid-19.

Les lycées et collèges entrent dans la danse

Au complexe scolaire notre dame de l’annonciation, tout est mis en œuvre pour cette reprise selon la directrice sœur Marguerite Marie Yameogo « Nous avons respecté les consignes édictées, la distanciation, les bavettes, pour le lavage des mains aussi. Le dispositif a été mis en place ici afin de contrer cette maladie  ».

Pendant ce temps au lycée provincial de Gaoua, le personnel enseignant est en concertation avec le proviseur. Roland A. Da déclare que c’est pour trouver des solutions pour une reprise sereine« Ce matin , nous sommes en rencontre . Nous voulons impliquer tous les acteurs dans la reprise des cours dans l’établissement surtout dans les classes d’examens. Nous espérons une issue favorable après cette rencontre. Depuis le matin les élèves sont dans la cour. Ils attendent les conclusions de cette rencontre préparatoire.  Comme nous sommes dans une période particulière il faut cette rencontre pour recenser les différentes attentes.  Nous pensons que l’intérêt des apprenants va primer au sortir de cette rencontre » a-t-il dit.

Xavier François Kambou élève en classe de terminale A4 attend impatiemment ces professeurs « ce matin on est venu attendre jusqu’à 09h mais rien on ne voit aucun professeur venir nous dire un mot, on est fatigué de les attendre, pour ce qui concerne le dispositif  préventif  nous les élèves n’avons rien reçu comme bavette, nous sommes contents de reprendre malheureusement nous sommes déçus de venir trouver que rien n’est fait pour la reprise».

 Le conseil des ministres en sa séance du mercredi 27 mai dernier a procédé à la validation de l’année scolaire 2019-2020.  Pour ce qui concerne les classes intermédiaires, la décision de passage ou  redoublement se fera en fonction de la meilleure moyenne trimestrielle ou semestrielle. Les examens démarrent en principe dans le mois de juillet, selon un nouveau calendrier du ministère en charge de l’éducation nationale.

Victorien DIBLONI



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *