.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Région du sud-ouest: Plan Burkina vole au secours des pensionnaires du centre d’accueil des Elèves Handicapés Visuels de l’AEMAC de Gaoua


Plan Burkina Bureau du sud-ouest à travers son projet « Education de Qualité, Inclusive et Participative (EQUIP) vole au secours des pensionnaires du centre d’accueil des Elèves Handicapés Visuels de l’Association des Malvoyants et Aveugles de Gaoua (AEMAC). Il a fait don aux pensionnaires de cette structure de matériel composé de produits alimentaires, de produits d’entretien, de fournitures scolaires et de matériel de protection contre le COVID-19. La cérémonie a eu lieu le mercredi 24 septembre 2020 dans l’enceinte des bureaux de Plan Burkina Bureau du Sud-Ouest en présence de son premier responsable Mahomet OUEDRAOGO et des représentants des bénéficiaires.


Le don est composé essentiellement de vivres et de non vivres et répartit en 4 catégories. Le premier lot est constitué de produits alimentaires : des sacs de de riz, des pâtes alimentaires, des sacs de maïs et de haricot et des bidons d’huile. Le deuxième lot concerne les fournitures scolaires notamment des cahiers et des matériels didactiques pour appuyer les élèves qui sont au collège. Le troisième lot est composé de matériel d’hygiène : du savon, des brosses à dent et des pattes dentifrices. Le dernier lot est essentiellement constitué de matériel pouvant permettre à ces enfants de respecter les mesures barrières. Ce sont des masques, du gel hydro alcoolique pour freiner la propagation du COVID19 au niveau des élèves et au sein de l’Association. La valeur du don est estimée à un million de francs de francs CFA.

Selon Mahomet OUEDRAOGO, Directeur  de Plan bureau du sud-ouest, ce don s’inscrit dans le cadre de l’exécution d’un de leurs projets en éducation, le projet inclusion et un accès de qualité aux enfants. « Nous avons identifié une association qui travaille avec les enfants malvoyants et aveugles. Et comme nous sommes dans ce processus, dans cette approche, de montrer qu’il y a la possibilité de faire comprendre à ces enfants qu’ils ont encore la possibilité d’aller à l’école grâce au soutien que nous leur apportons, nous avons tenu à faire ce don qui va permettre à l’association d’appuyer les enfants. Ils ont des besoins essentiels qui sont en terme d’alimentation, en terme de fournitures et surtout en terme de prise en charge de la scolarité » a laissé entendre Mahomet OUEDRAOGO. Il rassure que d’autres actions vont suivre dans le cadre de la prise en charge de la scolarité et aussi d’autres actions d’inclusion et d’accompagnement.


Le président de l’AEMAC, très ému du geste combien louable et noble n’a pas hésiter à adresser ses remerciements au donateur : « Ce sont des sentiments de joie qui m’animent. Plan a fait un beau geste. Ce geste vient combler un vide. Comme nous préparons la rentrée ce n’est pas aisé pour les parents de pouvoir soutenir les enfants avec ce matériel. Et plan vient d’enlever une épine sous nos pieds. Comme on le dit chez nous, la poule ne peut pas remercier le mortier » a dit Yara KAMBOU.
« Ce n’est pas la première fois que Plan nous soutien et nous ne cesserons de lui dire merci et de demander davantage pour ces enfants. Ce sont des enfants même à qui les géniteurs ne font pas confiance. Si non comment comprendre qu’on refuse de les scolariser » s’est-il indigné.
A l’endroit des parents, Yara KAMBOU les invite à faire du centre leur maison car les malvoyants mieux éduqués peuvent contribuer au rayonnement du pays.
En rappel le projet (EQUIP) de Plan Gaoua couvre deux (2) provinces du Sud-Ouest (le Poni et le Noumbiel). C’est un projet d’inclusion et un accès de qualité aux enfants avec une attention particulière aux filles et enfants marginalisés.
Le don a été fait en marge de l’atelier de revue à mi-parcours du plan d’action de l’an4 (2020) du projet EQuIP.

Koundoté PALENFO



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *