.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Région du sud-ouest : Le CGD  sensibilise sur le phénomène terrorisme  


Le centre  pour la  gouvernance démocratique(CGD) ,  a organisé ce samedi 09 juin 2018 dans la salle de conférence du conseil régional du sud-ouest une conférence sur  le thème : « la collaboration entre les forces de défenses et de sécurité et les populations dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent». Cette conférence vise à sensibiliser les populations sur leur rôle dans la lutte contre le terrorisme.

 

Forces de défenses et de sécurité, autorités administratives et acteurs de la société civile du sud-ouest ont pris part à cette conférence initiée par le centre  pour la  gouvernance démocratique(CGD). Elle a porté sur la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

Pour le conférencier Dr Abdoulaye BARRO l’objectif à travers cette initiative du CGD consiste à favoriser l’établissement de meilleure relation basée sur la confiance et non la méfiance entre les FDS et la population. Docteur Abdoulaye mentionne que la situation nécessite une synergie d’actions et cela à travers une collaboration.  Il poursuit en affirmant que le contexte sécuritaire actuel est l’occasion de sonner le réveil patriotique national. Pour lui « C’est un combat qui ne peut  pas se gagner uniquement  que par les coups de canon ».  M Barro invite toutes les couches sociales  à se  mobiliser et à changer de manières de vivre. « Si l’Etat  s’effond, nous allons tous devenir des migrants ».  a- t-il conclu.

A l’issu de la communication, les participants n’ont pas été avares en question et suggestions, chose qui a réjoui le conférencier et les organisateurs. Le conférencier a par ailleurs invité les OSC de la région à mener de telles activités pour sensibiliser les populations.

Le conférencier Abdoulaye Barro et le chargé de programme du CGD Assegna Somda

Le chargé de programme du CGD  Adesseghna Anselme SOMDA  assure que le choix de la région n’est pas fortuit «la région du sud-ouest est une zone frontalière qui ne connait pas d’abord ce phénomène mais on doit se prémunir, dire à la population d’être active en dénonçant tout comportement suspect, susceptible d’attaque terroriste dans les différentes localités auprès des FDS. »

Le chargé de programme du CGD soutient que l’étape de  Gaoua donne des motifs de satisfaction « L’objectif recherché est atteint.  le CGD recherche cette  interaction, après la communication, que ce soit du côté  des civils ou FDS chacun a vidé son sac, des gens ont dressé des réquisitoires aux FDS et la parole a été donnée aux forces de défenses pour se défendre. Et c’est cet exercice qui est d’ordre démocratique ».

 

Victorien DIBLONI

victdiblo@gmail.com

 

 

 

 

Les conférenciers, Dr BARRO en noir  et SOMDA en blanc

 

 

 

Les participants , civils et FDS



Articles similaires

One thought on “Région du sud-ouest : Le CGD  sensibilise sur le phénomène terrorisme  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *