.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Région du sud-ouest: La sensibilisation pour contre carrer les chenilles légionnaires


Le Ministère de l’agriculture et des aménagements Hydrauliques à travers sa Direction de la protection des végétaux et du conditionnement a initié ce mardi 10 juillet 2018  un atelier de  sensibilisation et d’information au profit des cellules de veille et d’alerte précoce sur les chenilles légionnaires d’automne (spodoptera frugiperda).C’est la salle de conférence du conseil régional du sud-ouest qui a servi de cadre pour la tenue de cet atelier.

Agents destructeurs des cultures, les chenilles légionnaires, refont surface dans la région du sud-ouest. Selon le Directeur régional en charge de l’agriculture du Sud-ouest, Julien OUEDRAOGO, la campagne agricole 2018-2019 a permis de constater sur  une superficie de 2000 hectares prospectée la présence des chenilles sur 700hectares. C’est donc fort de ce constat que le Ministère de l’agriculture en collaboration avec le FAO sensibilisent et informent les acteurs de premiers plans notamment les préfets et les cellules de veille sur les stratégies de surveillance et de  lutte pour faire face à la chenille légionnaire d’automne.

Pour Souleymane TRAORE, expert Agronome à la FAO, l’engagement de la FAO de travailler aux côtés du Ministère de l’agriculture vise à travailler de concert en vue de mieux gérer les chenilles ravageuses, toute chose qui pourra contribuer à freiner l’insécurité alimentaire au Burkina.

Pour venir à bout des attaques des chenilles légionnaire au Burkina Faso de façon générale et au sud-ouest en particulier, il faut une implication et une mobilisation de tous les acteurs: Les structures administratives, les producteurs et les agents d’encadrement.

C’est en 2016 que les chenilles légionnaire sont apparues au Burkina Faso avec une forte présence constatée  dans les régions du Sud-ouest, des cascades et du centre-ouest ces deux dernières années.

Sié Michael DAH



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *