.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Politique: Le MPP galvanise ses troupes dans le sud-ouest


A  l’occasion de sa rentrée politique, les militants du Mouvement du Peuple et du Progrès (MPP) et de l’Alliance des Partis de la Mouvance Présidentielle (APMP) de la région du sud-ouest  ont tenu le 23 septembre 2018, une rencontre d’information. Elle a eu lieu dans la salle de conférence du Conseil Régional du Sud-ouest. Cette cérémonie avait pour objectif d’informer les militants à la base sur la situation nationale et d’échanger sur   les recommandations émises en décembre 2017 sur la vie du pays afin de se donner les voies et moyens pour la réussite des futures  échéances politiques.

 

Ils étaient nombreux les militantes et les militants du MPP et des partis de la majorité présidentielle des provinces du  Ioba , de la Bougouriba ,  du Noumbiel et du Poni à se mobiliser ce dimanche pour prendre part à cette rencontre d’information. Ils ont passé en revue les propositions formulées par les camarades en décembre dernier sur la situation nationale et  les problèmes liés à la rentrée des classes et à la rentrée politique. Le film de toutes ces recommandations a été fait par les membres de la délégation venue de Ouagadougou.

Selon le chef de cette délégation, Philippe Kabré par ailleurs président de l’UDBR (Union Démocratique Burkinabè pour la Reconnaissance), c’est une rencontre d’information et d’échanges afin que les militantes et  militants puissent  être informés pour éviter  d’être victimes de la délation et de tout ce qui se dit autour de  la situation nationale. Des acquis ont été enregistrés selon le chef de la délégation.  Il s’agit du renforcement de l’autorité de l’état ,des négociations réussies avec les syndicats des ministères des finances et de l’éducation nationale ,l’implantation de nouvelles unités de commercialisation et de transformation. Mais l’arbre ne doit pas cacher la forêt .

Plusieurs défis doivent être  relevés dans le futur par les militants, c’est le cri de cœur du président de la Fédération de l’Alliance des Partis de la  Majorité Présidentielle de la région du Sud-ouest monsieur Jean Joseph  Somda.  Il s’agit notamment du oui au Référendum de 2019, le passage du Burkina Faso à la 5e République  et les dispositifs du nouveau code électoral de notre pays.

Sansan  DIOLOMPO



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *