.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Nuit des Chorales 2018: L’unité du corps de christ retrouvé


La treizième édition de la nuit des chorales des églises évangéliques du Sud-ouest a refermé ses portes ce dimanche 20 Mai 2018 à Gaoua.    Prestation d’artistes et des chorales des provinces de la région ont tenu le public en haleine. Cette édition est Placée sous la présidence du maire de la commune de Gaoua Fiacre Kambou et le parrainage de Stéphane  Zagré gestionnaire des hôpitaux.

 «  la place de la louange et de l’adoration dans l’unité du corps du christ ». C’est sous ce thème que les églises évangéliques de la région du sud-ouest  ont célébré la 13ème  édition de la nuit des chorales.

Pour le président du comité d’organisation Joseph Somé, le bilan est positif « Réussir le pari d’une organisation de telle envergure n’était pas d’avance gagné. Je rends grâce à Dieu pour la tenue de cette édition .La forte mobilisation nous convainc de poursuivre cette œuvre ».

Joseph Somé poursuit en affirmant que  la nuit des chorales est un regroupement  des chorales des églises évangéliques de la région  et vise plusieurs objectifs « elle prône l’unité de toutes les dénominations évangéliques du sud-ouest .ce cadre de rencontre des chorales de notre  région vise à offrir un cadre d ,expression de la foi chrétienne commune et d’évangélisation ,promouvoir les talents des chorales évangéliques en encourageant des prestations empruntes d’originalité ,de qualité vocale et d’expression culturelle mais aussi amener le public chrétien a mieux percevoir l’importance de la louange et de l’adoration » a précisé monsieur Joseph Somé.

Le deuxième adjoint au maire de la commune de Gaoua, représentant le maire a félicité les organisateurs pour cette belle initiative. Pour Casimir Kambou cet évènement est non négligeable pour la ville de Gaoua. « La nuit des chorales contribue à l’animation de la ville de GAOUA ». Il soutient également que «  Le conseil municipal est prêt à accompagner ces genres d, initiatives pour l’expression culturelle  ».

Le parrain de cette 13ème édition Stéphane ZAGRE n’ a pas caché sa joie de soutenir la présente activité .M ZAGRE affirme que la louange et l’adoration joue un grand rôle dans l’animation du culte « C’était un devoir voir une obligation de faire de cette cérémonie une réussite totale .M ZAGRE a aussi lancé un appel  à l’endroit des choristes des églises évangéliques du sud-ouest à s’approprier cette nuit des chorales une tribune d’excellence car la louange et l ,adoration sont des sillons très fondamentaux dans l’animation vivante d’une église» .

Sansan Diolompo



Articles similaires

3 thoughts on “Nuit des Chorales 2018: L’unité du corps de christ retrouvé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *