.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Noumbiel: La radio nationale désormais écoutée


Les populations de la province du Noumbiel dans la région du sud-ouest écoutent  désormais la radio nationale sur la fréquence de 107.3 en FM. En effet, un émetteur d’une puissance de 1000 watts a été installé dans la commune de Batié et qui permettra de désenclaver toute la province en matière d’informations.

107.3, c’est la fréquence sur laquelle les populations de Noumbiel suivent les émissions de la RTB radio. En effet un émetteur d’une puissance de 1000 watts a été installé dans la commune de Batié. Il couvre également les communes de Boussoukoula , Legmoin,Midebdo et  partiellement Kpuéré. Selon le responsable de la section Haute Fréquence de la RTB, Pascal LOMPO, l’installation de cet émetteur va permettre aux populations des cinq communes du Noumbiel de recevoir désormais les ondes de la radio nationale, et même au-delà. «  Il vous suffit de lancer la recherche automatique et comme la fréquence est107.3 vous avez la radio automatiquement »  a-t-il indiqué. Avant son installation les communes du Noumbiel recevaient en  parti les ondes de la RTB 2 Gaoua et était entièrement couvertes par les ondes des radios ivoiriennes et ghanéennes.

Sié Sotolo SOMÉ estime qu’il se sent maintenant burkinabè.  « Avant, ce sont les radios de la Côte-d’Ivoire et du Ghana que nous écoutions » s’est -il indigné. Et Séverin SOMDA de renchérir «  même avec mon portable j’arrive à capter la RTB dans ma chambre et partout d’ailleurs ».

Joint au téléphone le maire de la commune de Kpuéré Kipo SOMÉ a affirmé que sa commune est bien et belle couverte par les ondes de la RTB.

C’est un sentiment de satisfaction qui anime le correspondant de la radio nationale dans le Noumbiel Karim KOALA.  « L’installation de cet émetteur va permettre de renforcer le sentiment d’appartenance à notre pays. Car toutes les communes  du Noumbiel étaient presqu’isolées en matière de média ».

Sié Lamine KAMBOU, Correspndant(Batié)

 

 

 



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *