.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Musique : Dadiss Moa, le fils de la cité de Damar sort son tout premier album


L’artiste reggeaman Moa Dadiss a présenté son tout premier album à la presse ce samedi 23 mars 2019. De son vrai nom DAH Disse, Moa Dadiss est un fils du Sud-ouest précisément de Batié qui a su se forger une place de choix dans la musique reggae au Burkina Faso. Intitulé « Réveillez-vous », cet album de huit (08) titres est le fruit d’un dur labeur dans lequel l’artiste engagé dénonce dans un ton haut et ferme les maux de la société tels que l’injustice, l’impunité, la mal gouvernance, etc. Tout comme son parrain artistique M. Jean Yves BAYALA l’a si bien dit « Cet album est une parfaite illustration de l’expression soigner les maux par les mots »

Piqué par le virus de la musique dès son jeune âge, Moa Dadiss évolue dans plusieurs groupes de la Cote d’Ivoire au Burkina Faso en passant par le Ghana. C’est après cette expérience qu’il décide de faire du reggae sa spécialité et son genre musical de prédilection. Sa rencontre avec « Les Lions », l’un des meilleurs groupes reggae au Burkina Faso, lui permet de mettre sur le marché discographique un maxi de cinq (05) titres le 30 décembre 2017.  Encouragé par le succès de ce maxi, l’artiste décide d’acquérir une expérience dans le live au sein du groupe « Les Lions » et à  l’Institut national de Formation artistique et culturelle (INAFAC). Cette expérience lui vaut son tout premier album officiellement sorti ce samedi 23 mars 2019.  Composé de huit (08) titres chantés en Français, en Anglais, en Dioula et en Birifor cet album a été baptisé « Réveillez-vous ». A travers ce nom qu’il donne à son album l’artiste lance un appel solennel à la jeunesse pour qu’elle puisse prendre en main le destin du continent africain plongé dans une léthargie totale. Cette production fait de lui un artiste engagé qui s’érige en combattant de la liberté comme il le souligne dans le  troisième titre de son album intitulé « Rasta man », « Un rasta man c’est celui qui s’oppose au babylonian conception. »  Dans des titres comme « Rien ne bouge dans mon continent », « Non non non », Rat voleur », l’artiste s’attaque aux gouvernants en leur imputant la responsabilité du sous-développement de l’Afrique et les interpelle à un changement d’attitude.

Moa Dadiss, un artiste à la carrière prometteuse

 Avec seulement un album Moa Dadiss a une carrière qui s’annonce glorieuse au regard de son talent mais aussi sa collaboration avec le groupe Les Lions qui lui a garanti son accompagnement. Son reggae a un style particulier qui donne une certaine originalité à ses textes. En plus d’être artiste, Moa Dadiss est également étudiant en troisième année de géographie à l’Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO.  L’artiste au cours de sa conférence de presse n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance à l’endroit de ceux qui lui ont apporté un soutien dans la réalisation de ce premier album. Car dit-il « Sans votre apport cet album n’aurait jamais vu le jour ».  Pour clore sa conférence l’artiste a offert un spectacle de reggae live en complicité avec l’orchestre du groupe Les Lions dans lequel il a su convaincre l’assistance de la puissance de son talent. Désormais, le monde de la musique du burkinabè possède un nouveau reggeaman plein dextérité et engagé pour combattre les maux de la société.



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *