.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Lutte contre le VIH sida : l’association vie solidaire persiste et signe


L’association vie solidaire en collaboration avec le SP/CNLS est en ordre de bataille contre la propagation du VIH/SIDA dans la région du sud-ouest. Elle a organisé à cet effet un tournoi Maracaña afin de sensibiliser la jeunesse sur la question de la maladie du siècle.

Six au départ c’est l’équipe de Bafili FC qui remporte le trophée de la première édition du tournoi maracana  sur la lutte contre le VIH/SIDA. Elle a damé le pion à Phoenix du désert sur le score de 2 buts à 0 à l’issu des tirs au buts.Pour le capitaine de Bafili FC, Hyacinthe youl c’est la jeunesse de Gaoua qui a gagné à cette compétition organisée par l’association vie solidaire. Il en veut pour preuve le volet distraction et surtout des messages livrés au cours et à la pause de chaque match sur le VIH /Sida. Sa coéquipière, Ulrich sib loue l’initiative de regrouper des jeunes autour du ballon pour parler du sida. « L’implication des filles dans les différentes équipes est une bonne chose car qui parle de VIH parle aussi  de relation sexuelle entre filles et garçons ».

Ulrich sib de l’équipe de Bafili FC

Le coordonnateur de l’association vie solidaire, Amporona Da affirme que c’est la nouvelle trouvaille de l’association vie solidaire. Ce tournoi selon M. Da vise à sensibiliser les jeunes sur la problématique du sida sur ses différentes facettes. Il s’agit des modes de contamination, de prévention et du dépistage volontaire.

Amporona Da coordonnateur de l’AVS

Pour l’année 2018, l’association vie solidaire entend poursuivre dans la sensibilisation et cela avec l’aide d’animateurs bien formés. Ces derniers à en croire Amporona Da vont cibler les familles pour mener la sensibilisation.

En rappel la région du sud-ouest détient le plus fort taux d’infection. Ce taux  faut-il le rappeler est de 2.6.

Dalou Mathieu Da




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *