.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Lutte contre la covid-19 :La diaspora de la commune de Gaoua à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et en Côte-D’Ivoire apporte sa contribution  


La diaspora de la commune de Gaoua à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et en Côte-D’Ivoire joue sa partition dans la lutte contre la pandémie du coronavirus. Elle a fait don de matériels d’hygiène et des bavettes à la commune de Gaoua. La cérémonie de remise a eu lieu le mardi 02 juin 2020 dans l’enceinte de la mairie en présence des autorités communales.

C’est du matériel composé de 06 dispositifs de lave-mains à pédale, 13 cartons de savon, 1500 gants, 500 cache-nez et 30 flacons de gel hydroalcoolique, le tout d’une valeur d’un million de francs CFA. Telle est la contribution de la diaspora de Gaoua àOuagadougou, Bobo-Dioulasso et en Côte-D’Ivoire pour aider au respect des mesures barrières prises par les autorités sanitaires du Burkina dans la lutte contre la maladie à coronavirus.

Sié Lucien Kambou le représentant des donateurs déclare que « C’est une modeste contribution à cette lutte en vue de relever les défis auxquels font face les structures en charge de la lutte contre le coronavirus dans notre commune et de renforcer davantage votre contrôle de cette maladie. La diaspora de Gaoua n’a cessé de scruter les statistiques au sujet de la maladie. Elle tient à vous féliciter pour les efforts consentis. Elle veut marquer par ce geste symbolique, sa modeste contribution ; laquelle s’inscrit simplement et uniquement dans un esprit de fraternité et de citoyenneté face à cette crise car comme le dit l’adage, une seule main ne peut pas ramasser la farine. »  Tout en souhaitant un bon usage du matériel offert, monsieur Kambou a adressé ses remerciements à l’ensemble du conseil municipal pour les efforts consentis pour le développement de la commune.

Le maire de Gaoua Fiacre Kambou n’a pas manqué de remercier les donateurs. « Ce geste est très important pour nous en ce sens qu’il vient de nos frères et sœurs qui ne résident pas dans la commune mais qui ont pensé soutenir le conseil municipal dans cette lutte. C’est quelque chose de très fort, cela restera gravé dans les mémoires de la mairie et qui restera gravé dans ma mémoire en tant que maire. Cette diaspora nous a soutenu depuis 2016, ce qui nous a permis de réussir l’organisation du 11 décembre 2017. Cette fois-ci encore ils font parler leur générosité dans la lutte contre le coronavirus. Ce don sera orienté vers les 11 CSPS de la commune pour renforcer le système de protection et de sensibilisation contre la pandémie. Dans cette lutte, il n’y a pas que la ville qui compte, il faut qu’on pense à nos villages. » Fiacre Kambou a par ailleurs promis un bon usage du matériel.

C’est par une remise symbolique de flacons de gels hydroalcoolique que la cérémonie a pris fin.

Lasscoul



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *