.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Employabilité des jeunes au sud-ouest: Des chèques pour soutenir les projets des jeunes


Le Ministre de la Jeunesse  et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes   a procédé le jeudi 13 février 2020 à  la remise des attestations de formation et des chèques aux jeunes bénéficiaires des fonds nationaux .  Le ministre Salifo Tiemtoré a assisté au lancement de la plateforme d’inscription en ligne du programme national des volontaires,  la cérémonie qui a mobilisé une bonne partie des jeunes du sud-ouest s’est déroulée dans l’amphithéâtre de l’ENEP de Gaoua.

Ils sont une vingtaine de  jeunes et de responsable d’association du sud-ouest qui ont reçu  des chèques allant de 300.000 à 3 millions de FCFA. Ces sommes sont destinées à financer leurs projets dans les domaines de l’élevage, la transformation des produits locaux, la création d’entreprises. Le ministère de la jeunesse et de la promotion de l’entreprenariat, entend par ce geste inciter la jeunesse à l’auto-emploi.  « Nous avons au total 208 personnes jeunes et femmes, qui ont bénéficié des chèques de plus de111 millions pour  renforcer leur employabilité, leur autonomisation, parce que beaucoup ont fait leur plan des affaires qu’ils ont soumis aux différents fonds qui sont à notre niveau. Il y a aussi en sus de cela, 300 jeunes femmes et hommes qui ont reçu des formations en entreprenariat » a déclaré le ministre Salifo Tiemtoré. Au cours de la cérémonie, des attestions et des kits ont été remis à des jeunes et à des femmes en fin de formation. Pour les bénéficiaires, ce geste vient à point nommé.

Bowon Somé,  technicien en bâtiment est l’un des bénéficiaires « Je pense bien que ce geste va me servir puisque j’étais dans le besoin. Quand tu es jeune, tu te bats, tu luttes bien que ta jeunesse te serve demain et si tu as un soutien comme cela, avec cette somme de 1 millions que  je viens de bénéficier ça va me servir. Je pense pouvoir démarrer mes activités avec ça ». Pour Judith Meda, présidente de l’association TIOMAALO, encourager les apprenants est un acte salutaire « Nous avons reçu des futs, des marmites, des foyers à gaz, tout ce qu’il faut pour la transformation, c’est pour leur permettre de mettre en application ce qu’elles ont appris afin de pérenniser l’apprentissage ». Dans cette cérémonie de remise de chèque, le ministre Salifo Tiemtoré a assisté au lancement de la plateforme d’inscription du programme national des volontaires, objectif de matérialiser les procédures de recrutement des volontaires nationaux par des inscriptions  en ligne des candidatures et l’expression des besoins des volontaires des structures d’accueils, ce site est accessible au www.fasovolontariat.bf . De 2016 à 2019 plus de 400 projets des jeunes ont été financés à hauteur de 180 millions au sud-ouest, le ministre a invité les jeunes à postuler au fond nationaux.

     Victorien DIBLONI



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *