.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Kenya: Uhuru Kenyatta et Raïla Odinga enterrent la hache de guerre


Contre toute attente, Uhuru Kenyatta et Raïla Odinga ont fumé ce vendredi 09 mars en fin de matinée le calumet de la paix. Les deux éternels opposants ont décidé de mettre un terme à leur division à la suite de la réélection contestée d’Uhuru Kenyatta et de l’échec des médiations. Raïla Odinga s’était alors de son côté auto-proclamé « président du peuple ».

En se saluant chaleureusement Uhuru Kenyatta et Raïla Odinga ont déclaré tourner la page de l’affrontement. « Nos divergences sont trop enracinées au sein de la population et qui gangrènent la dernière génération de Kényans… nos dissensions s’arrêtent ici. Nous avons besoin de sauver nos enfants de nous-mêmes. Nous refusons d’être les leaders par lesquels la nation kényane échouera», a affirmé Raïla Odinga, le premier des opposants kényans et porte-étendard de la NASA.

Dans la même veine, le Président de la république du Kenya, Uhuru Kenyatta a indexé les divisions ethniques comme en partie responsables du lourd atmosphère qui règne dans son pays. Pour lui qui entame son dernier mandat constitutionnel, les élections vont et viennent, mais que l’intérêt général devrait primer. Sans plus de précisions, il a, par ailleurs, annoncé des mesures visant à unifier le peuple et discuter des divisions dans son pays.

« Ce pays est plus important que tout individu. Et pour que le Kenya s’unisse, les leaders doivent s’unir. Ils doivent être capables de parler de leurs différences, de ce qui mine notre nation, de ce qui cause nos divisions ethniques », a-t-il déclaré.

Raila Odinga n’a toujours pas reconnu Uhuru Kenyatta comme président légitime du Kenya, ce qui explique que le mot« président » n’ait pas été prononcé malgré la bonne ambiance apparente au cours de cette réconciliation réussie entre les deux hommes.

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson, arrivé au Kenya, ce vendredi 09 mars soir a salué le rapprochement entre Kenyatta et Odinga.

Source: RFI



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *