.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Infrastructures du 11 décembre : Le Maire de Gaoua inquiet


Ceci est un communiqué du maire de la commune de Gaoua sur la situation des infrastructures réalisées dans le cadre du 11 décembre 2017 à Gaoua. Fiacre Kambou s’inquiète des répercussions négatives des travaux mal réalisés  sur le quotidien des citoyens à l’approche de la saison hivernale.Lisez plutôt

Fiacre Kambou maire de la commune de Gaoua

Après trois fortes pluies tombées sur la ville de Gaoua en février et Mars 2018, les autorités communales de Gaoua sont inquiètes des risques d’inondations que pourraient connaitre la ville pendant la saison pluvieuse. En effet, si les réalisations du 11 décembre 2017 ont contribué à donner un nouveau visage à la cité de Bafuji, il y a que beaucoup d’insuffisances ont été révélées à la faveur des pluies que la ville a reçue.

Cités du 11 décembre, marché, gare routière, stade régional inondées du fait que des caniveaux n’ont pas été réalisés, des mottes de terres entassées par ci et par là à travers la ville, des quartiers inondés à cause des caniveaux mal dimensionnés et mal réalisés, travaux de finition des routes non réalisées ou mal exécutées parce qu’il n’y a plus de contrôle sur le terrain.Bref la liste est longue.

Le passage du Ministre des Infrastructures et du Directeur de cabinet du Ministre des sports après les dégâts de la première pluie avait pourtant suscité de l’espoir. Mais force est de constater que les choses n’avancent pas et si rien n’est fait, les dégâts pourront être énormes.

Au regard de tout ce qui précède, nous sollicitons le Gouvernement, et de façon particulière, le Ministre des infrastructures, de l’Habitat, des Sports, AGETIP, ACOMOD à agir impérativement afin de préserver les infrastructures réalisées à coup de milliards et qui font aujourd’hui la fierté de la population de Gaoua et de la région du Sud-ouest.

 Fiacre Kambou Maire de la commune urbaine de Gaoua




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *